Accueil » Actualité » Non, les Nexus ne vont pas mourir

Non, les Nexus ne vont pas mourir

Image 1 : Non, les Nexus ne vont pas mourirDavid Bruke présentant Android L à la Google I/O 2014 (photo Google).

Fin avril, un article de The Information faisait naître la crainte dans le coeur des amoureux d’Android « pur » : Google devait arrêter le programme Nexus au profit d’un autre, Android Silver. Plus questions de terminaux spécifiques accompagnant chaque version de l’OS mobile, ils devaient céder la place à des versions épurées des modèles haut de gamme des divers fabricants adhérents au programme. Heureusement, lors de la Google I/O, David Burke, le directeur de l’ingénierie pour Android et maître du programme Nexus a offert un démenti total.

Dans deux interview, à ReadWrite et à ArsTechnica, il explique que les Nexus sont indispensables à l’équipe de développement d’Android pour débusquer les bugs. «Quand nous travaillons, nous produisons deux choses. Nous construisons un appareil Nexus et nous écrivons le code open source [d’Android]. Il est impossible de développer le code sans le smartphone ou la tablette […]. Donc je ne pense pas que les Nexus puissent disparaître un jour. »

Il ne dément cependant pas l’existence du programme Silver, même s’il se refuse à tout commentaire. Toutefois, Silver ne signifie pas la fin de Nexus. Silver sera probablement le pendant haut de gamme de Android One, officialisé à la Google I/O. Il s’agira d’un moyen pour Google de garder un contrôle plus strict sur les caractéristiques d’un plus grand nombre d’appareils et d’éviter de voir se multiplier les forks et les applications concurrentes des services Google.

La question à 1000 euros est donc aujourd’hui : qui produira le Nexus 6 ?