Accueil » Actualité » Non, Samsung n’installe pas un keylogger sur ses PC portables

Non, Samsung n’installe pas un keylogger sur ses PC portables

Image 1 : Non, Samsung n'installe pas un keylogger sur ses PC portables

Mohamed Hassan, un informaticien consultant canadien a une désagréable surprise quand son antivirus a découvert sur deux PC portables Samsung de modèle différent, achetés successivement dans deux boutiques distinctes, un logiciel espion préinstallé. Le service client Samsung lui a déclaré que la société avait installé ce logiciel pour « surveiller les performances de l’ordinateur et voir comment il était utilisé ».

Ce logiciel espion serait StarLogger. Il fait partie de la catégorie des keyloggers, qui enregistrent la totalité des frappes sur les touches du clavier dans toutes les applications. Ceci comprend donc les mots de passe, les messages personnels, etc. Star Logger sait même prendre des captures d’écran à intervalle régulier et envoyer sa collecte à une adresse email prédéterminée à l’insu de l’utilisateur. Sur les portables Samsung incriminés, il se logeait dans le répertoire c:WindowsSL. Bien connu, il est heureusement normalement détecté par les antivirus ou antispyware.

Et justement, le noeud du problème est l’antivirus utilisé par M. Hassan. Samsung indique que cet antivirus, VIPRE, identifie par erreur le dossier c:WindowsSL comme étant la trace de StarLogger. Ce dossier serait en réalité créé par la suite Microsoft Live pour y stocker son contenu en slovène (abrégé en SL). Certains PC portables Samsung possèdent ce dossier, vide, ce qui suffit a déclencher l’alerte de VIPRE. L’éditeur de l’antivirus F-Secure a enquêté de son côté en analysant plusieurs PC Samsung dans un magasin : aucune trace de StarLogger. Samsung ne serait donc coupable que d’employer un superviseur incompétent à son service client.