Accueil » Actualité » Nos premiers tests du Toshiba OCZ RD400 : sérieux concurrent du Samsung 950 Pro

Nos premiers tests du Toshiba OCZ RD400 : sérieux concurrent du Samsung 950 Pro

Le tout nouveau SSD Toshiba RD400 vient de sortir, et nous avons déjà quelques premiers tests à vous proposer, avec des scores impressionnants… En attendant notre test complet, car ce SSD est loin d’avoir dévoilé tous ses secrets !

Image 1 : Nos premiers tests du Toshiba OCZ RD400 : sérieux concurrent du Samsung 950 Pro

Dévoilé à l’occasion du CES au début de l’année, le RevoDrive 400 d’OCZ est aujourd’hui officialisé. Toshiba, propriétaire de la marque OCZ depuis décembre 2013, en profite pour changer le nom de ce SSD NVMe au format M.2 2280, qui devient donc OCZ RD400.

Un SSD Toshiba XG3 comme base

Livré avec une carte additionnelle (et optionnelle) PCI-Express 3.1 4x, ce SSD est en réalité un Toshiba XG3, un SSD annoncé au Flash Memory Summit de 2015, mais jusqu’à présent exclusivement destiné aux OEM. Le RD400 est donc la version « grand public » de ce même XG3.

Basé sur un contrôleur fabriqué par Toshiba lui-même, l’OCZ RD400 embarque des puces de mémoire flash NAND MLC, gravées elles aussi par Toshiba, ainsi que de la mémoire DRAM Samsung utilisée en guise de cache. Toshiba propose l’OCZ RD400 en quatre capacités : 128 Go, 256 Go, 512 Go et 1024 Go. Chaque modèle est commercialisé seul, ou avec la carte additionnelle PCI-Express.

Performant… et surprenant !

Côté performances, le constructeur annonce des débits séquentiels pouvant atteindre 2600 Mo/s en lecture et 1600 Mo/s en écriture (avec la version 512 Go). En accès aléatoires 4K, les performances culminent à 210 000 IOPS en lecture et 140 000 IOPS en écriture (sur la version 256 Go). En pratique, les premiers tests que nous avons pu réaliser confirment ces chiffres, puisque nous avons atteint 2663 Mo/s en lecture séquentielle et 1573 Mo/s en écriture séquentielle sous CrystalDiskMark (avec une longueur de file d’attente de 32 commandes).

Image 2 : Nos premiers tests du Toshiba OCZ RD400 : sérieux concurrent du Samsung 950 Pro

En accès aléatoires 4K, avec une longueur de file d’attente de 64 commandes, AS SSD affiche plus de 216 000 IOPS en lecture et plus de 185 000 IOPS en écriture.

Image 3 : Nos premiers tests du Toshiba OCZ RD400 : sérieux concurrent du Samsung 950 Pro

A première vue, l’OCZ RD400 semble donc supérieur au Samsung 950 Pro qui n’atteint « que » 2303 Mo/s en lecture séquentielle et 954 Mo/s en écriture séquentielle sous CrystalDiskMark. En poussant un petit peu plus loin nos essais avec HD Tune, nous nous sommes toutefois rendu compte que la courbe de débit n’était pas « stable », mais fluctuait de manière très régulière, entre 810 et 1316 Mo/s en lecture et entre 522 et 879 Mo/s en écriture. Sur la totalité de l’espace de stockage, toujours selon HD Tune, notre exemplaire affiche donc un débit moyen de 1177 Mo/s en lecture et 645 Mo/s en écriture. Des valeurs à comparer aux moyennes de 1195 Mo/s en lecture et 775 Mo/s en écriture offertes par le 950 Pro de Samsung…

Image 4 : Nos premiers tests du Toshiba OCZ RD400 : sérieux concurrent du Samsung 950 Pro Image 5 : Nos premiers tests du Toshiba OCZ RD400 : sérieux concurrent du Samsung 950 Pro

Enfin, notre exemplaire de test a atteint 66°C après quelques minutes d’écriture soutenue, une valeur importante mais qui reste inférieure à la limite maximale à partir de laquelle le SSD commence à limiter ses performances (throttling). Nous devrions prochainement mettre en ligne un test complet du RD400, avant de l’intégrer à notre comparatif permanent de SSD.

Les prix des SSD Toshiba OCZ RD400

RVD400-M22280-128G

129,90 euros

RVD400-M22280-128G-A

144,90 euros

RVD400-M22280-256G

189,90 euros

RVD400-M22280-256G-A

214,90 euros

RVD400-M22280-512G

344,90 euros

RVD400-M22280-512G-A

374,90 euros

RVD400-M22280-1T

814,90 euros

RVD400-M22280-1T-A

839,90 euros

Image 6 : Nos premiers tests du Toshiba OCZ RD400 : sérieux concurrent du Samsung 950 Pro Image 7 : Nos premiers tests du Toshiba OCZ RD400 : sérieux concurrent du Samsung 950 Pro