Accueil » Actualité » Nostalgeek 2001 (10) : Kyro II, GeForce 2 MX, combos

Nostalgeek 2001 (10) : Kyro II, GeForce 2 MX, combos

Nostalgeek 2001

Cet été, nous allons vous proposer le retour d’une rubrique, Nostalgeek. Et nous avons décidé de nous attarder sur une année précise : 2001. Lointaine et proche à la fois, l’année 2001 est intéressante à analyser, pour montrer les évolutions du high-tech en 10 ans. Chaque jour, pendant les vacances, nous allons vous proposer une rétrospective d’une semaine de 2001, avec les actualités de l’époque et une petite analyse sur ce qu’il en subsiste en 2011.

Image 1 : Nostalgeek 2001 (10) : Kyro II, GeForce 2 MX, combosMars. Entamons donc le troisième mois de notre épopée Nostalgeek.

CPU, chipset et mémoire

AMD pousse ses Athlon à 1,3 GHz (bus 100 MHz DDR) et 1,33 GHz (bus 133 MHz DDR) et la mémoire SDRAM-PC133, encore très compétitive, diminue encore : les barrettes valent 26 $ pour 128 Mo et 42 $ pour 256 Mo. SiS a enfin sa licence pour les chipsets Pentium 4, après ALi, ce qui renforce l’entrée de gamme en chipsets.

En 2011, le FSB n’est plus vraiment une donnée importante, les processeurs sont passés sur d’autres architectures de bus, même si les Atom ont le même bus que les Pentium 4 de 2001 en interne. SiS ne fait plus que des puces pour les écrans tactiles et les périphériques ARM et le marché des chipsets se partage essentiellement entre AMD et Intel. Pour la mémoire, les barrettes de SDRAM-PC133 se négocient pratiquement au même prix qu’en 2001 : 25 $ les 128 Mo et 35 $ les 256 Mo chez Crucial. En DDR3, pour un prix proche, on peut avoir 2 Go ou 4 Go.

GPU

NVIDIA joue avec la mémoire : la GeForce 2 MX-100 a de la mémoire DDR en 32 bits (équivalent 64 bits), la MX-200 de la SDR en 64 bits et la MX-400 de la SDR en 128 bits ou de la DDR en 64 bits (équivalent 128 bits). À côté, Hercules propose une carte basée sur une nouvelle puce, le Kyro II de STMicro. Cette puce PowerVR va offrir des performances proches de la GeForce 2 GTS pour un prix moins élevé.

En 2011, la mémoire des cartes graphiques est de la DDR3 ou de la GDDR5, parfois de la DDR2, mais la DDR et la SDR ont été abandonnées. Les cartes PowerVR sont toujours là, mais pas dans des cartes dédiées. Intel utilise un PowerVR « 5 » dans certains chipsets (la Kyro II est un PowerVR « 3 ») et beaucoup de smartphones et de tablettes intègrent aussi un GPU PowerVR de la série 5.

Stockage

Les combos, qui gravent les CD et lisent les DVD, sont populaires, Sony utilise des CD de 8 cm comme périphérique de stockage pour ses appareils, ce qui est une révolution avec la capacité de 312 Mo associée, et des rumeurs indiquent qu’Iomega pourrait proposer des « PocketZip » de 100 Mo cette année.

En 2011, les combos sont toujours là, mais ils gravent les DVD et lisent les Blu-ray. Dans les appareils photo, la mémoire flash est la seule solution disponible, même si les disques durs font encore de la résistance dans les caméscopes. Et en stockage classique, les solutions alternatives sont très rares, on ne trouve généralement que trois technologies : la mémoire flash, les disques durs et éventuellement les disques optiques. La capacité moyenne d’une clé USB est de 8 Go et les disques durs externes descendent rarement en dessous de 1 To.