Accueil » Actualité » Nostalgeek 2001 (12) : Cheetah, CeBIT, Xeon

Nostalgeek 2001 (12) : Cheetah, CeBIT, Xeon

Nostalgeek 2001

Cet été, nous allons vous proposer le retour d’une rubrique, Nostalgeek. Et nous avons décidé de nous attarder sur une année précise : 2001. Lointaine et proche à la fois, l’année 2001 est intéressante à analyser, pour montrer les évolutions du high-tech en 10 ans. Chaque jour, pendant les vacances, nous allons vous proposer une rétrospective d’une semaine de 2001, avec les actualités de l’époque et une petite analyse sur ce qu’il en subsiste en 2011.

On est toujours en mars 2001.

CPU, chipsets et mémoire

Quelques nouveautés, approche du CeBIT oblige. Intel a (enfin) annoncé un chipset pour les Tualatin, le i815 « B0 ». Et en même temps, les Pentium III atteignent 1 GHz… dans les portables. Ce processeur vaut 772 $ et descend à 700 MHz sur batterie. AMD a finalement officialisé les Athlon 1,3 GHz et 1,33 GHz et Intel a lancé un Xeon à 900 MHz. Ce modèle intègre 2 Mo de cache interne, ce qui est énorme.

En 2011, le CeBIT a perdu de sa superbe. Comme déjà expliqué, les chipsets vont disparaître et être intégrés dans les processeurs, sous forme de SoC, et les versions mobiles des processeurs sont maintenant très rapides. Intel propose toujours des Xeon et ils ont toujours beaucoup de mémoire cache : les dernières versions intègrent 24 Mo de cache de niveau 3.

Stockage

Image 1 : Nostalgeek 2001 (12) : Cheetah, CeBIT, XeonSeagate annonce des modèles 15 000 tpm de seconde génération. Ils atteignent 69 Mo/s et utilisent une interface Ultra320 SCSI ou Fibre Channel. Les prix ? 400 $ en 18 Go et 750 $ en 36 Go. Une version 10 000 tpm existe aussi, pour 335 $ (18 Go) et 550 $ (36 Go).

En 2011, les modèles 15 000 tpm sont en 2,5 pouces et dépassent les 200 Mo/s. Mais ce sont les SSD qui intéressent les professionnels, avec des modèles dépassant les 500 Mo/s.

Accessoires

Logitech sort sa première souris optique sans fil, au prix de 70 $. Autonomie annoncée de 3 mois avec deux piles AA.

En 2011, on travaille avec des capteurs lasers ou optiques et évidemment sans fil. Les souris haut de gamme intègrent directement une batterie Li-ion et la réactivité pitoyable des premiers modèles optiques est oubliée…