Accueil » Actualité » Nostalgeek 2001 (31) : Socket 478, Savage4

Nostalgeek 2001 (31) : Socket 478, Savage4

Nostalgeek 2001

Cet été, nous allons vous proposer le retour d’une rubrique, Nostalgeek. Et nous avons décidé de nous attarder sur une année précise : 2001. Lointaine et proche à la fois, l’année 2001 est intéressante à analyser, pour montrer les évolutions du high-tech en 10 ans. Chaque jour, pendant les vacances, nous allons vous proposer une rétrospective d’une semaine de 2001, avec les actualités de l’époque et une petite analyse sur ce qu’il en subsiste en 2011.

Le mois d’août 2001 commence.

CPU, chipset et mémoire

Intel va (déjà) abandonner le Socket 423 pour le Socket 478. Ce dernier sera adapté aux prochains Pentium 4 Northwood mais aussi aux Pentium 4 Willamette actuels. Toujours chez Intel, le i845A sera le premier chipset gravé en 180 nm, alors que les précédents se contentent du 250 nm. Enfin, la société a lancé les Pentium III Tualatin en 130 nm, avec trois gammes : les modèles -M dotés de 512 ko de cache, les modèles -S dotés (aussi) de 512 ko de cache et les modèles classiques qui se contentent de 256 ko.

En 2011, Intel va (encore) proposer un nouveau chipset en haut de gamme, le LGA2011, pour remplacer le LGA1366. Les chipsets sont gravés en 65 ou en 45 nm, sauf quelques antiquités comme les puces destinées aux processeurs Atom, encore en 130 nm (l’i945, par exemple). Enfin, Intel propose toujours trois gammes dans ses processeurs : des versions mobiles, des versions classiques et des versions serveurs (Xeon). Actuellement, les différences se jouent sur la fréquence mais aussi sur le mode Turbo, la consommation, le cache, etc.

Stockage

Image 1 : Nostalgeek 2001 (31) : Socket 478, Savage4Alors que l’Ultra DMA 6 (133) a été validé et va atteindre 133 Mo/s par canal, Intel annonce que ses chipsets resteront à la version 5, qui ne dépasse pas 100 Mo/s. La raison est simple, Intel se prépare déjà pour le Serial ATA et ses 150 Mo/s. Toujours dans les disques durs, Fujitsu annonce la fin de sa division 3,5 pouces grand public. La société va se contenter de proposer des modèles 2,5 pouces et se consacrer au marché professionnel.

En 2011, le PATA est très rare, les chipsets ne prenant généralement plus en charge cette norme. Le SATA original est mort et enterré et c’est sa troisième itération qui a pris le relais : il est possible d’atteindre 600 Mo/s. Et contrairement au SATA 150, qui n’a jamais été saturé pendant sa vie « commerciale », des périphériques sont déjà pratiquement aux limites de la norme actuelle. Dans les disques durs, Fujitsu n’existe plus, les activités de la société ont été reprises par Toshiba.

GPU

Dans les cartes graphiques, Via parle du prochain IGP des chipsets : le Savage4 pour le P4M266 et l’UltraSavage dans les puces suivantes. Pendant ce temps, Hitachi arrête la production d’écrans CRT.

En 2011, Via a l’IGP le plus rapide du marché quand il est intégré dans un chipset (avec le nano) même si les IGP d’Intel et AMD, intégrés dans le processeur, sont maintenant encore plus efficaces. En puissance brute (des chiffres, donc), un IGP actuel est aussi rapide qu’une PlayStation 3… Quant à Hitachi, la société se sépare de ses activités dans les téléviseurs LCD…