Accueil » Actualité » Nostalgeek 2001 (38) : DVD-ROM, StrongARM, Xeon

Nostalgeek 2001 (38) : DVD-ROM, StrongARM, Xeon

Nostalgeek 2001

Cet été, nous allons vous proposer le retour d’une rubrique, Nostalgeek. Et nous avons décidé de nous attarder sur une année précise : 2001. Lointaine et proche à la fois, l’année 2001 est intéressante à analyser, pour montrer les évolutions du high-tech en 10 ans. Chaque jour, pendant les vacances, nous allons vous proposer une rétrospective d’une semaine de 2001, avec les actualités de l’époque et une petite analyse sur ce qu’il en subsiste en 2011.

Septembre 2001. Encore une semaine calme.

CPU, chipset et mémoire

Intel devrait passer au bus à « 533 MHz » dans le futur, soit un bus QDR à 133 MHz au lieu de 100 MHz actuellement. Et la mémoire Rambus devrait suivre la même voie, avec de la RDRAM PC1066. Pendant ce temps, les rumeurs sur un Xeon à 2,2 GHz se profilent : il utiliserait le core Prestonia, pendant professionnel du Northwood et donc gravé en 130 nm.

Image 1 : Nostalgeek 2001 (38) : DVD-ROM, StrongARM, XeonEn 2011, la DDR3 reste le meilleur choix mais on sait que la RDRAM PC1066 a eu son heure de gloire avec les Pentium 4 Northwood : il a fallu attendre le E7500 et sa DDR sur deux canaux pour détrôner la Rambus. Et les Xeon Prestonia sont bien arrivés en 2002, avec en prime le support de l’HyperThreading, toujours utilisé aujourd’hui.

Stockage

Les DVD-ROM (les lecteurs) sont difficiles à obtenir. Visiblement, la Xbox de Microsoft a un impact sur l’approvisionnement en tête de lecture.

En 2011, les lecteurs se font rares, le Blu-ray n’a pas percé en informatique et si le graveur de DVD est omniprésent sur les machines de bureau, il est de moins en moins utilisé.

Mobilité

HP propose deux nouveaux PDA basés sur un processeur Intel StrongARM à 206 MHz et dotés de 64 Mo de RAM et 32 Mo d’espace de stockage.

En 2011, un smartphone haut de gamme a un processeur Qualcomm ou NVIDIA cadencé à 1,2 GHz, 1 Go de RAM et 32 Go d’espace de stockage. Et Intel ne propose plus de processeurs ARM grand public depuis des années.