Accueil » Actualité » Nostalgeek 2001 (7) : MP3, disquettes, DDR2

Nostalgeek 2001 (7) : MP3, disquettes, DDR2

Nostalgeek 2001

Cet été, nous allons vous proposer le retour d’une rubrique, Nostalgeek. Et nous avons décidé de nous attarder sur une année précise : 2001. Lointaine et proche à la fois, l’année 2001 est intéressante à analyser, pour montrer les évolutions du high-tech en 10 ans. Chaque jour, pendant les vacances, nous allons vous proposer une rétrospective d’une semaine de 2001, avec les actualités de l’époque et une petite analyse sur ce qu’il en subsiste en 2011.

Image 1 : Nostalgeek 2001 (7) : MP3, disquettes, DDR2

La suite du mois de février, l’année 2001 avance.

CPU, chipset et mémoire

La mémoire, encore une fois, change de format. On passe donc de 168 pins (SDRAM) à 184 pins (DDR-SDRAM) et bientôt à 232 pins (DDR2-SDRAM). En parlant de mémoire, on apprend aussi que le Pentium devrait abandonner la coûteuse RDRAM au profit de la DDR en octobre, plus que quelques mois à attendre. Dans le petit monde des processeurs x86, Via sort le Cyrix III A, un processeur qui possède (enfin) un cache de niveau 2. Pas de quoi battre un Celeron, mais c’est déjà plus rapide. Enfin, des rumeurs parlent des prochains produits AMD : un Athlon à 1 333 MHz et un Duron à 900 MHz.

En 2011, la mémoire est la même depuis quelques années : de la DDR3 sur un connecteur à 240 broches. Visiblement, la course à la mémoire se termine. Chez Via, le Nano X2 est la star, même si le processeur est à peine plus rapide que l’Atom, l’entrée de gamme d’Intel, à ce niveau rien n’a vraiment changé. Et chez AMD, le mode Turbo des prochains CPU sera pratiquement aussi rapide que les Athlon de l’époque (on parle actuellement de 1 GHz).

GPU

Dans le petit monde des GPU, on parle de la GeForce 3, alias NV20. Cette carte va proposer un core à 200 MHz, de la mémoire à 233 MHz (DDR-SDRAM) et une sortie DVI. Reste le prix attendu, élevé : pas loin de 750 €.

En 2011, les cartes haut de gamme dépassent rarement 500 € et fonctionnent à 800 MHz (et même plus) pour le GPU et 2 GHz (en équivalent) pour la mémoire.

Mobilité

Palm vient d’annoncer le M105, un PDA d’entrée de gamme valant 200 $, avec un CPU à 16 MHz et 8 Mo de mémoire. Les appareils photo numériques de Sony enregistrent leurs photos de 1,3 ou 2,1 mégapixels sur des disquettes ou des Memory Stick, ce qui permet d’offrir autant de photos qu’une pellicule. Dans la musique nomade, on trouve de plus en plus de modèles qui intègrent un graveur de CD 8 cm, ce qui permet de stocker 185 Mo de données. À côté de ça, certains modèles intègrent des cartes Compact Flash et il est possible d’obtenir un modèle avec 384 Mo de capacité, pour « seulement » 600 $.

En 2011, les PDA ont disparu et les smartphones à 200 € s’approchent d’une fréquence de 1 GHz. Dans les appareils photo numériques, le format SD règne en maître. Les capteurs d’entrée de gamme ne descendent pas sous les 12 mégapixels et la capacité de stockage des cartes permet d’enregistrer des milliers de photos. Dans les baladeurs MP3, en perte de vitesse en 2011, on utilise soit des disques durs 1,8 pouce soit de la mémoire flash. Dans le premier cas, on peut atteindre 250 Go. Avec la mémoire flash, certains atteignent 64 Go avec un prix qui ne dépasse pas 500 €.