Accueil » Actualité » NostalGeek : 2006

NostalGeek : 2006

Image 1 : NostalGeek : 20062006, une cheerleader doit sauver le monde et Nintendo annonce un Game Cube overclockée, équipé d’une Radeon 9700 Pro et d’un PowerPC G3. Heureusement, le marketing à base de familles heureuses fonctionne et la console se vend très bien.

L’année du Blu-ray ?

2006 est l’année de la haute définition : les premiers Blu-ray arrivent aux États-Unis et Sony annonce sa console PlayStation 3, dotée d’un lecteur à cette norme. Le Blu-ray, qui devra pendant deux ans lutter avec le HD DVD (aujourd’hui totalement oublié) permet une qualité d’image impressionnante, mais a peu de succès à son lancement : le parc de téléviseurs capables de tirer parti de ce format est faible. La première PlayStation 3 est aussi la plus complète : quatre ports USB, lecture de Super Audio CD et une émulation totalement matérielle de la PlayStation 2 (elle possède le CPU Emotion Engine et le GPU Graphic Synthetizer). Cette console est aussi capable d’utiliser Linux et possède même un lecteur de cartes. Toute cette série d’options disparaîtra des consoles plus récentes.

Le Core 2 Duo débarque

Alors que le Core Duo est choisi par Apple pour ses premières machines Intel, Intel annonce en juin 2006 le Core 2 Duo. Ce processeur 64 bits, doté de deux cores (avec un cache L2 unifié) et très rapide, atteint 3 GHz en 2006 (et en 65 nm). Destiné à remplacer le Pentium 4 (et le Pentium D), il ne montera jamais réellement en fréquence : alors que le Pentium 4 a atteint 3,8 GHz (record en x86), le Core 2 Duo ne dépasse pas 3,33 GHz. Ce processeur, qui a permis à Intel de revenir dans la course, est une incontestable réussite. C’est aussi avec la sortie de ce processeur que les jeux ont enfin commencé à utiliser la puissance des processeurs dotés de plusieurs cores et le quatrième épisode de la série Elder Scroll est un des jeux qui tire le mieux parti de ce type de CPU.

La mobilité à l’honneur

Image 2 : NostalGeek : 2006Comme souvent, la mobilité est à l’honneur. Nintendo choisit, en 2006, sa technique habituelle : proposer un relooking d’une console. C’est au tour de la DS de s’améliorer, avec la DS Lite, une console plus petite et plus sympathique à l’oeil. C’est aussi cette année-là que la PSP reçoit un de ses best-sellers, le très bon LocoRoco. Enfin, en 2006, Microsoft annonce son « iPod killer», comme beaucoup de constructeurs. Et comme tous les autres « iPod killer», le Zune est un échec.

Retour en… 1981 – 1982 – 1983 – 1984 – 1985 – 1986 – 1987 – 1988 – 1989 – 1990 – 1991 – 1992 – 1993 – 1994 – 1995 – 1996 – 1997 – 1998 – 1999 – 2000 – 2001 – 2002 – 2003 – 2004 – 2005.