Accueil » Actualité » Nouveau Reserator Plus : vers le coté obscur (maj)

Nouveau Reserator Plus : vers le coté obscur (maj)

Le Reserator (

) de Zalman vient de se découvrir un fils : le Reserator Plus. Présenté au CeBIT 2003, la première version de ce système présente la particularité d'être dénué de tout ventilateur, afin de limiter les nuisances sonores à celle de la pompe.

Beaucoup de nouveaux accessoires

Avec un tel nom, on pourrait penser que ce nouveau modèle apporte une foule d'innovations, que les dimensions augmentent, que la pompe (quelques fois poussive) dépasse le débit initial de 300 litres par heure, mais ce nouveau Reserator apporte surtoût de nouveaux accessoires.

Ainsi, cette version "Plus" apporte certaines améliorations telles que la fourniture d'un nouveau liquide anticorrosion ZM-G100, des embouts et tuyaux plus facile à monter et surtout la possibiliter de débrancher le dispositif sans devoir tout vider (il fallait précédemment utiliser des pinces pour clamper les tuyaux, vous pouvez être assuré que pour déménager, ce n'était pas vraiment pratique).

On notera qu'un nouveau waterblock CPU : ZM-WB3-Gold, qui a la particularité d'être doré fait son apparition. Le waterblock ZM-GWB2 pour carte graphique, disponible en option, fait également son apparition. Vous noterez qu'il est beaucoup plus pratique que le précédent (qui avait l'entrée d'un coté et la sortie de l'autre), permettant ainsi de faire arriver et repartir les tuyaux du même coté.

Dissipation thermique inchangée

Il faudra donc attendre la version 2 du célèbre dissipateur pour disposer d'innovations majeures, puisque cette variante "Plus" du Reserator 1 n'apporte pas vraiment en terme de capacité de refroidissement. En effet, le Reserator vient simplement de se laisser tenter par le coté obscur de la force, se drapant ainsi du costume de Dark Reserator et apportant des modifications mineurs, mais bien agréables. Voici les photos :

Reserator Plus

Reserator Plus avec ses accessoires

ZM-GWB2

ZM-WB3 Gold