Accueil » Actualité » Nouvelle MSI K8N Diamond

Nouvelle MSI K8N Diamond

Le magazine TBreak publie le test de la dernière carte mère MSI basée sur le chipset NForce4-SLI de NVIDIA et le socket 939 d'AMD, la MSI K8N Diamond Plus. On peut voir que les évolutions qu'apporte MSI à sa carte haut-de-gamme rattrapent les réalisations de son concurrent Asus. Cette carte se veut la concurrente directe de la Asus A8N32-SLI.

Comme la A8N32 ou presque, elle adopte un refroidissement par caloduc reliant le northbridge à un radiateur en cuivre. La solution retenue n'est pas totalement fanless dans la mesure ou un petit ventilateur vient se loger à l'intérieur du radiateur. Mais ses dimensions plus importantes que les ventirads classiques pour northbridges de la marque devraient réduire les nuisances sonores de cette carte par rapport à ses soeurs. On aurait quand même aimé voir une solution complètement passive…

Par ailleurs, elle permet de profiter pleinement du mode SLI avec deux cartes graphiques. Les deux ports PCI-Express fonctionnent à la vitesse 16x contre 8x sur la plupart des autres cartes dans cette configuration. 32 de ses 40 lignes PCI-Express sont effectivement consacrées aux cartes graphiques. Autre spécificité appréciable est la carte son intégrée puisque ce n'est ni plus ni moins qu'une Creative Audigy qui chatouillera agréablement vos oreilles. C'est quasiment la seule carte mère à offrir un chip son intégré de cette qualité. Le bundle comprend en outre une façade Musketeer III de chez Cooler Master qui battra la mesure de vos MP3, chose qui ravira les amateurs de tuning ou même ceux qui veulent donner un petit effet sympathique à leur tour.

Pour ce qui est des composants plus classiques, nous avons 6 ports SATA, 2 ports Ethernet Gigabit, 2 ports PCI-Express 1x, 1 port PCI-Express 4x, 2 ports PCI, suffisament de ports USB 2.0 et FireWire pour tout le monde, toujours 2 ports IDE et 1 port disquette. A noter l'aménagement de la carte assez bien pensé notamment au niveau des deux ports PCI-Express qui offrent assez de place entre eux pour le montage de solution de refroidissement alternatives imposantes (et silencieuses) sur les deux cartes graphiques. On retrouve le petit bouton poussoir très pratique pour réinitialiser le BIOS en cas d'overclocking raté par exemple.

  • Lire le test complet sur TBreak (en anglais)