Accueil » Actualité » NSS 300 : quand Cisco copie les NAS de Qnap

NSS 300 : quand Cisco copie les NAS de Qnap

Cisco vient de dévoiler une nouvelle gamme de NAS, les NSS 300. Disponibles en versions deux, quatre et six baies, ces NAS possèdent un étrange air de famille avec les TS-x59 de chez Qnap…

Copieur !

Châssis identique, configuration matérielle identique, interface d’administration très ressemblante et caractéristiques globales similaires : ces deux gammes de produits semblent particulièrement proches l’une de l’autre.

On retrouve donc un processeur Atom D510 cadencé à 1,66 GHz, 1 Go de mémoire DDR2 et 512 Mo de mémoire flash. Les NSS 300 supportent les protocoles CIFS, FTP(S), AFP, NFS, HTTP(S) et WebDAV, ainsi que l’iSCSI, Active Directory ou encore rsync. Le système de fichier du NAS en lui-même peut-être de type ext3 ou ext4, mais les formats FAT32 et NTFS sont supportés pour les supports de stockage externes.

Image 1 : NSS 300 : quand Cisco copie les NAS de Qnap

En résumé, en plus de la possibilité d’utiliser un serveur TFTP pour sauvegarder et restaurer la configuration logicielle du NAS du côté de Cisco, les quelques différences entre les TS-x59 et les NSS 300 sont à chercher du côté de la durée de la garantie (cinq ans chez Cisco, contre 1 an seulement chez Qnap) et du prix des différents modèles. Avec deux baies, le NSS 322 est affiché à 700 euros environ, contre 500 euros pour son équivalent chez Qnap (le TS-259Pro). Le NSS 324 est lui proposé à 1050 euros, contre 759 euros pour le TS-459Pro. Enfin, le NSS 326, équipé de six baies, coûte 1400 euros alors que le TS-659Pro ne coûte lui que 1050 euros…