Accueil » Dossier » NVIDIA 3D Vision Surround : la claque de la 3D sur 3 écrans !

NVIDIA 3D Vision Surround : la claque de la 3D sur 3 écrans !

1 : Introduction 2 : 3D Vision Surround : la technologie en détails 3 : Matériel nécessaire 4 : Jeux compatibles 6 : Far Cry 2 et S.T.A.L.K.E.R.: Call of Pripyat 7 : Call Of Duty: Modern Warfare 2 et Battlefield: Bad Company 2 8 : Just Cause 2 9 : Surround 2D vs Eyefinity 10 : Conclusion

Configuration de test et benchmarks

Cet article compte moins de benchmarks que les tests de GPU habituels : il s’agit là d’un des résultats directs des problèmes de compatibilité de plusieurs titres avec la technologie 3D Vision Surround. En temps normal, nous aurions inclus 3DMark Vantage, Crysis, Aliens vs. Predator et DiRT 2, mais comme ils ne fonctionnent pas correctement dans cette configuration, il aurait été peu réaliste de tenter de les benchmarker. Sachez toutefois que vous pourrez les utiliser en mode Surround 2D.

Pour faire une démonstration correcte de la 3D Vision Surround (ainsi que pour nous montrer qu’une paire de GeForce GTX 480 en SLI pouvait très être réellement silencieuse), Nvidia nous a fourni une magnifique machine montée par Digital Storm. Son processeur Core i7-960 est overclocké à 3,8 GHz, ce qui devrait supprimer tout goulot d’étranglement et permettre aux cartes graphiques d’exprimer pleinement leur potentiel, tandis que son boîtier Raven RV02 (auquel Digital Storm a apporté quelques petites touches personnelles) est particulièrement adapté à ce type de configuration dans la mesure où il extrait l’air chaud par le dessus.

Image 1 : NVIDIA 3D Vision Surround : la claque de la 3D sur 3 écrans !

N’oubliez pas que les scores mentionnés à titre de comparaison pour l’Eyefinity 6 ne sont pas pour six écrans mais bien pour trois ; nous avons utilisé deux Radeon HD 5870 2 Go et les mêmes écrans qu’en mode Nvidia Surround 2D. Nous ne comparons donc pas des pommes et des poires.

Configuration de test
Processeur
Intel Core i7-960 (Bloomfield) 3,20 GHz, 4,8 GT/s, 8Mo de cache L3, fonctions d’économie d’énergie activées, Turbo Boost activé
Carte-mère
EVGA X58 FTW3 (LGA 1366) X58/ICH10
Mémoire
6 Go de DDR3-1600 (3 x 2 Go) Tech NPS @ DDR3-1600
Disques durs
SSD Corsair CMFSSD-128GBG1D 128 Go SATA 3 Gbits/s

Disque dur Seagate Barracuda 7200.11 1,5 To SATA 3 Gbits/s
Cartes graphiques
2 x EVGA GeForce GTX 480 1,5 Go

2 x Radeon HD 5870 2 Go Eyefinity 6
Alimentation
Tech NPS 1000 watts
OS et pilotes
OS
Microsoft Windows 7 Édition Intégrale x64
DirectX
DirectX 11
Pilote carte-mère
Intel INF Chipset Update Utility 9.1.1.1019
Pilotes cartes graphiques
Nvidia GeForce 258.69

AMD Catalyst 10.6
Jeux
Just Cause 2
3D : tous les paramètres au maximum. 2D : tous les paramètres au maximum. Benchmark « Desert Sunrise », 4800 x 900 / 5760 x 1080
Call of Duty: Modern Warfare 2
3D : tous les paramètres au maximum, profondeur de champ désactivée, AA désactivé. 3D : tous les paramètres au maximum, profondeur de champ activée, 4xAA. Second Sun, séquence de 45 secondes, FRAPS, 4800 x 900 / 5760 x 1080
DiRT 2
3D : non compatible. 2D : paramètres « High ». Version Steam, benchmark scripté personnalisé, DX11, 4800 x 900 / 5760 x 1080
S.T.A.L.K.E.R.: Call of Pripyat
3D : éclairage statique, paramètres « Extreme ». 3D : éclairage DX11, paramètres « Extreme », SSAO : réglage par défaut. Benchmark intégré, 4800 x 900 / 5760 x 1080
Battlefield: Bad Company 2
3D : tous les paramètres au maximum. 2D : tous les paramètres au maximum. Cinématique d’ouverture, séquence de 145 secondes, FRAPS, 4800 x 900 / 5760 x 1080
Far Cry 2
3D : DirectX 9, bloom désactivé, post FX : faible, ombres : moyennes. 2D : DirectX 10, paramètres de qualité : « Ultra High ». Benchmark intégré, Ranch Medium, 4800 x 900 / 5760 x 1080

Sommaire :

  1. Introduction
  2. 3D Vision Surround : la technologie en détails
  3. Matériel nécessaire
  4. Jeux compatibles
  5. Configuration de test et benchmarks
  6. Far Cry 2 et S.T.A.L.K.E.R.: Call of Pripyat
  7. Call Of Duty: Modern Warfare 2 et Battlefield: Bad Company 2
  8. Just Cause 2
  9. Surround 2D vs Eyefinity
  10. Conclusion