Accueil » Actualité » NVIDIA abandonne la fabrication de ses modems LTE

NVIDIA abandonne la fabrication de ses modems LTE

Image 1 : NVIDIA abandonne la fabrication de ses modems LTEIcera i500


NVIDIA a annoncé cette semaine abandonner ses modems Icera LTE. Il se retire ainsi du marché des modems cellulaires
. Il affirme qu’il continuera d’utiliser son Icera 4G LTE (Icera i500) pendant encore quelques années, mais qu’il fera ensuite appel à des modèles d’autres marques et qu’il ne développera plus les siens. 500 personnes travaillaient sur ces modems avec des équipes principalement situées au Royaume-Uni et en France. Nous avons contacté NVIDIA pour savoir si ces équipes allaient être licenciés, remaniées ou ce qu’il pensait en faire. La firme nous a seulement dit qu’elle allait conserver une équipe pour assurer le support des produits Icera, mais qu’elle ne pouvait rien dire de plus à ce sujet pour le moment. Elle a aussi réitéré le fait qu’elle était prête à vendre son activité modem et qu’elle allait se concentrer sur la vente de licences permettant aux fabricants de terminaux mobiles d’utiliser ses technologies GPU.

Pour mémoire, NVIDIA a racheté Icera pour 367 millions de dollars en 2011. La dernière puce en date, l’Icera i500, est un modèle 4G LTE qui intègre son SoC Tegra 4i (comme dans le smartphone Wiko Wax) et son Tegra K1 (comme dans la version 4G de sa NVIDIA SHIELD Tablet). Or depuis 2012, NVIDIA n’a pas publié de nouvelle roadmap pour ses modems. Il semblerait donc que cet abandon ait été décidé depuis un petit moment. Pour mémoire, la filiale Icera de NVIDIA est l’une des sociétés qui a tenté de convaincre la Commission européenne d’ouvrir une enquête sur les pratiques de Qualcomm.