Accueil » Actualité » Nvidia : des défauts de fabrication à 200 millions de dollars

Nvidia : des défauts de fabrication à 200 millions de dollars

Lors de la présentation aujourd’hui de ses résultats financiers, la firme au caméléon a annoncé mettre 200 millions de dollars de côté pour compenser des défauts qui touchent certaines de ses puces pour portables.

Un défaut dans le matériau du die et du packaging

NVIDIA a déclaré que certaines séries de ses GPU et MCP (chipsets), d’anciennes générations étaient touchées par des taux de pannes supérieurs à la normale. La cause évoquée par NVIDIA pour expliquer ces problèmes est une faiblesse du matériau composant le die et le packaging.
L’argent mis de côté sera donc employé pour couvrir les frais supplémentaires liés aux garanties.
Le fondeur a aussi annoncé qu’il travaillerait directement avec les constructeurs OEM pour mettre en place de meilleures solutions de gestion thermique.

Aucune information n’a néanmoins été donnée sur les séries de puces touchées par ces défauts de conception.

Des résultats plus mauvais que prévus

Concernant les résultats financiers du second trimestre (qui étaient annoncés en même temps), NVIDIA a revu ses objectifs à la baisse. Initialement attendus au-dessus du milliard de dollars ceux-ci devraient se situer entre 875 et 950 millions. Cette contre-performance peut s’expliquer par des retards de certains chipsets ou encore une concurrence accrue avec AMD qui ont entrainé une baisse des prix de certains GPU (notamment les Geforce 9800 GTX et les récentes GTX 280 et 260.