Accueil » Actualité » NVIDIA empile les écrans pour améliorer la définition

NVIDIA empile les écrans pour améliorer la définition

Image 1 : NVIDIA empile les écrans pour améliorer la définitionLes composants

NVIDIA, dans un papier académique, vient de présenter un prototype intéressant : la société montre qu’il est possible d’empiler des écrans pour améliorer la qualité d’une image. L’idée est d’utiliser deux écrans avec une définition « faible » (dans le cas présent, deux écrans de 7 pouces en 1 280 x 800), de les superposer en les décalant et de gérer le tout avec des algorithmes.

Pour les casques VR

Les écrans sont décalés d’un quart de pixel, ce qui permet donc d’obtenir un écran avec une définition pratique équivalente à un écran en 2 560 x 1 600 avec le montage de NVIDIA. La technologie est intéressante dans un cas précis, très à la mode actuellement, les casques de réalité virtuelle. En effet, les écrans haute définition sont nettement plus onéreux que les écrans basse définition, et la solution de NVIDIA est simple à mettre en oeuvre.

Image 2 : NVIDIA empile les écrans pour améliorer la définitionQuelques exemples

Bien évidemment, la solution n’a pas que des avantages : les angles de vue pâtissent du montage, la luminosité est plus faible qu’avec un seul écran étant donné que la lumière doit traverser deux dalles, et il faut une partie logicielle pour gérer correctement le décalage. Malgré tout, la solution est intéressante dans certains cas, pour améliorer la perception de la définition. C’est aussi intéressant pour améliorer la définition de petits écrans sans arriver à la limite de la taille des pixels.

NVIDIA