Accueil » Actualité » NVIDIA Geforce FX – the way it’s meant to bleed

NVIDIA Geforce FX – the way it’s meant to bleed

« The way it’s meant to bleed », traduisez « La meilleure façon de saigner », pourrait être le slogan du printemps pour la compagnie NVIDIA.

Il semblerait que la cour faite par NVIDIA auprès des développeurs de jeux vidéos finisse par porter ses fruits, du moins dans la catégorie « violence gratuite pour jeu le plus gore de tous les temps », puisque la société id Software responsable de la réalisation du tant attendu Doom 3 recommande les cartes graphiques à base de processeur NVIDIA GeForce FX pour son nouveau bébé. Ainsi, la firme au caméléon a demandé à tout ses partenaires OEM d’apposer ce sticker sur leurs produits :

Il y a quelques jours déjà, la version démo du sanglant Painkiller mettait en scène en guise d’introduction, un « squelette-zombie » tentant d’éviter une multitude de pieux projetés contre lui, sur fond de logo « The Way It’s Meant To Be Played ».

Fruit de ce programme « The Way It’s Meant To Be Played » dont nous vous exposions les travers potentiels dans cette actualité ou aboutissement de la longue histoire d’amour unissant le fabricant au programmeur du jeu John Carmack, également créateur des très célèbres Doom, Doom II, Quake, Quake 2 et Quake 3 Arena ? Toujours est-il qu’ATi, toujours censé livrer le jeu fantôme Half Life² avec ses cartes Radeon 9600 XT et 9800 XT, n’est plus le seul fabricant de processeurs graphiques à disposer d’un petit protégé sur le marché du jeu vidéo.