Accueil » Actualité » NVIDIA GTC : ces robots qui apprennent tout seuls, grâce à leur GPU

NVIDIA GTC : ces robots qui apprennent tout seuls, grâce à leur GPU

La GTC qui vient d’avoir lieu à Amsterdam était fortement axées sur l’intelligence artificielle. On a pu y voir des robots capables de comprendre leur environnement pour prendre des décisions autonomes, voire sauver des vies.

Image 1 : NVIDIA GTC : ces robots qui apprennent tout seuls, grâce à leur GPULa GPU Technology Conference de NVIDIA d’Amsterdam dévoile des projets fascinants tels que MANTIS, un robot a deux bras et quatre pattes capable de surmonter des terrains difficiles et manipuler des objets. Grâce à un système d’apprentissage automatique reposant sur la plateforme Jetson, MANTIS peut reconnaître les obstacles présents sur son chemin et les retirer.

Le projet est mené par les chercheurs de l’université de Brême, ainsi que ceux du centre de recherche allemand pour l’intelligence artificielle. Ils espèrent concevoir un robot complètement autonome utilisant l’apprentissage automatique pour analyser son environnement et prendre des décisions tout seul. Nos confrères allemands de Golem.de ont publié la vidéo ci-dessous montrant bien les mouvements impressionnants de MANTIS.

Laufroboter Mantis des DFKI angesehen (Hannover Messe)

Remplacer l’homme ?

Dans la même veine, le drone d’Aerialtronics utilise le module Jetson TK1 pour inspecter l’état d’une antenne cellulaire ou d’une éolienne, entre autres, afin de détecter des dommages ou les premiers signes de corrosion. La machine reconnaît les divers composants de l’antenne, mais aussi son numéro de série, puis transmet un rapport en cas de problème. Ce drone évite donc qu’un ingénieur soit obligé de grimper au sommet de la structure, ce qui a déjà coûté la vie de plusieurs personnes.

AI-powered drones unveiled by Aerialtronics, Neurala and NVIDIA at GTC 2016

NVIDIA Jetson Partner Stories: Aerialtronics