Accueil » Actualité » NVIDIA : premier bilan des tests de certification pour les écrans Adaptative-Sync

NVIDIA : premier bilan des tests de certification pour les écrans Adaptative-Sync

Un taux de réussite de 5,6 % !

Image 1 : NVIDIA : premier bilan des tests de certification pour les écrans Adaptative-Sync

Voilà six mois que NVIDIA a lancé son programme de compatibilité entre GeForce et moniteurs FreeSync. L’entreprise dresse un petit compte rendu de son protocole de validation des écrans. Depuis janvier, la société a régulièrement ajouté de nouveaux modèles. Le nombre total d’écrans certifiés est actuellement de 28.

Des problèmes divers

NVIDIA précise avoir testé 503 moniteurs à ce jour. Seulement 28 (5,6%) ont obtenu le sésame « compatible G-Sync ». Le nombre d’écrans recalés est donc de 475 ! Il existe plusieurs raisons à ces insuccès. 273 ont échoué parce qu’ils ne prenaient pas en charge les taux de rafraîchissement variables entre 60 Hz et 144 Hz. Des « problèmes de qualité d’image » ont touché 202 autres modèles. Des défauts mineurs allant du scintillement, à d’autres plus graves qui nécessitaient « des modifications du panneau de configuration à chaque fois ».

Image 2 : NVIDIA : premier bilan des tests de certification pour les écrans Adaptative-Sync

Enfin, l’entreprise dévoile également des diagrammes qui répartissent les moniteurs testés en fonction de leur technologie, de leur taux de rafraîchissement et de leur définition. Bien sûr, gardez à l’esprit que ces données ne sont pas neutres et s’inscrivent dans une démarche marketing.