Accueil » Actualité » NVIDIA prendrait en charge le FreeSync d’AMD

NVIDIA prendrait en charge le FreeSync d’AMD

Image 1 : NVIDIA prendrait en charge le FreeSync d'AMDUne démonstration FreeSync

Selon les révélations de sweclockers.com traduites par WCCFTech, NVIDIA aurait décidé de prendre en charge le FreeSync d’AMD. Il n’y a pas eu d’annonces officielles. Il convient donc de prendre ces informations avec du recul, même si elles ne sont pas si étonnantes que cela. Pour mémoire, le FreeSync permet de synchroniser la vitesse de rafraichissement de l’écran avec le rendu de la carte graphique pour obtenir des images plus fluides.

NVIDIA ne va pas délaisser un standard tel que le DisplayPort 1.2a

La technologie similaire en provenance de NVIDIA se nomme G-Sync et elle nous a particulièrement séduite. Son plus gros inconvénient est qu’elle demande des écrans spéciaux et plus chers intégrant sa puce destinée à la synchronisation. La technologie d’AMD est censée fonctionner sur plus d’écrans, mais elle ne devrait pas être commercialisée avant le premier semestre 2015 et pour l’instant les démonstrations sont rares et limitées.

Pourquoi l’adoption de FreeSync par NVIDIA ne serait pas si choquante que cela? La raison la plus évidente est que sa technologie va être standardisée par la Video Electronics Standards Association et incluse dans le DisplayPort 1.2a (cf. « L’Adaptive-Sync apporte des images fluides et des écrans moins gourmands »). On imagine mal NVIDIA ne pas prendre ce standard en charge. La firme n’a d’ailleurs jamais critiqué le FreeSync directement, mais a seulement attaqué AMD sur le manque de démonstration et le fait qu’il a déjà des produits compatibles G-Sync à la vente, contrairement à son concurrent. AMD a récemment annoncé avoir signé un partenariat avec Realtek, Novatek et MStar qui sortiront des puces compatibles avec son FreeSync. Il ne serait pas étonnant de voir NVIDIA se joindre à la fête.