Accueil » Test » NVIDIA Shield : la tablette de jeu nomade idéale ?

NVIDIA Shield : la tablette de jeu nomade idéale ?

1 : Introduction 2 : Disponibilité, versions et accessoires 3 : Shield Tablet : tour du propriétaire 4 : Shield Controller : tour du propriétaire 5 : OS et suite logicielle 6 : Stylet 7 : Mode console et GameStream 8 : Grid, ShadowPlay et Twitch 9 : Les jeux 10 : Configuration du test 11 : Benchmarks CPU 13 : Benchmarks GPU 14 : Benchmarks GPGPU 15 : Luminosité, profondeur du noir, contraste et gamma 16 : Autonomie 17 : Conclusion

HTML5 et JavaScript

Les benchmarks ci-dessous, particulièrement intensifs en JavaScript et HTML5, sont choisis parmi la suite de tests habituellement réservée à nos grands prix de navigateurs. Ils sont extrêmement importants pour des appareils mobiles dans la mesure où une grande partie des contenus au sein des applications sont récupérés via le navigateur natif de leur OS. Ces tests permettent bien entendu d’apprécier les performances des smartphones en navigation Web, mais vu que ces tâches sont généralement dépendantes des ressources CPU, les benchmarks de navigateurs (tout particulièrement ceux qui sont fortement orientés JavaScript) permettent de comparer facilement les performances des SoC entre appareils utilisant le même OS et le même navigateur.

JSBench

Contrairement à la plupart des benchmarks qui évaluent les performances JavaScript, JSBench pourrait presque être considéré comme représentatif de conditions d’usage réelles vu qu’il emploie des fragments de code JavaScript d’Amazon, Google, Facebook, Twitter et Yahoo!.

Image 1 : NVIDIA Shield : la tablette de jeu nomade idéale ?

JSBench n’exploite pas plus de deux cores et semble indifférent à la fréquence CPU, les performances dépendant avant tout de l’architecture CPU. L’Apple A7 parvient donc logiquement aux meilleurs résultats, suivi par les trois SoC embarquant des cores A15. L’architecture Krait ne gère pas bien ce benchmark, rapportant les deux pires temps de passage.

L’anomalie vient du Tegra K1, ce dernier terminant le benchmark 20 % plus vite que le Tegra 4 et l’Exynos 5 Octa. Il est tentant d’attribuer ce résultat à la fréquence supérieure du K1, sachant que l’écart par rapport aux autres cores A15 correspond à peu près à cette avant de 20 %. Cependant, aucun des autres SoC basés sur la même architecture CPU n’affiche de gains tenant à leur fréquence ou bande passante mémoire. Ces trois SoC sont par ailleurs sur un pied d’égalité au niveau du cache L2 (2 Mo). Certes, le Tegra K1 utilise la dernière révision des cores A15 (r3p3), mais à en croire le descriptif des révisions chez ARM, ces derniers ne gagnent que quelques correctifs mineurs ainsi qu’une fréquence de fonctionnement revue à la hausse. Rien n’explique ces performances 20 % plus rapides.

Peacekeeper 2.0

Peacekeeper 2.0 est un benchmark JavaScript synthétique proposé par Futuremark.

Image 2 : NVIDIA Shield : la tablette de jeu nomade idéale ?

On constate quasiment la même tendance sous Peacekeeper : l’iPad Air affiche un avantage de 24 % par rapport à la Shield Tablet, elle-même 23 % plus rapide que les deux autres SoC munis de cores A15.

WebXPRT 2013

WebXPRT 2013 est un benchmark HTML5 de Principled Technologies qui simule des tâches productives généralement prises en charge par des applications installées en local, parmi lesquelles retouche photo, création de graphiques financiers et prise de notes hors ligne.

Image 3 : NVIDIA Shield : la tablette de jeu nomade idéale ?

Le Tegra K1 n’arrive pas à faire tomber l’A7 de son piédestal en matière de benchmarks navigateur, accusant un déficit de 19 %. L’Exynos 5 Octa tient tête au Tegra K1, tandis que le Tegra 4 se traine derrière. Curieusement, le Snapdragon à plus forte fréquence chez Qualcomm, le 805, finit derrière le Snapdragon 805 qui équipe la Samsung Galaxy Note 10.1 4G.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Disponibilité, versions et accessoires
  3. Shield Tablet : tour du propriétaire
  4. Shield Controller : tour du propriétaire
  5. OS et suite logicielle
  6. Stylet
  7. Mode console et GameStream
  8. Grid, ShadowPlay et Twitch
  9. Les jeux
  10. Configuration du test
  11. Benchmarks CPU
  12. HTML5 et JavaScript
  13. Benchmarks GPU
  14. Benchmarks GPGPU
  15. Luminosité, profondeur du noir, contraste et gamma
  16. Autonomie
  17. Conclusion