Accueil » Test » NVIDIA Shield : la tablette de jeu nomade idéale ?

NVIDIA Shield : la tablette de jeu nomade idéale ?

1 : Introduction 2 : Disponibilité, versions et accessoires 3 : Shield Tablet : tour du propriétaire 4 : Shield Controller : tour du propriétaire 5 : OS et suite logicielle 6 : Stylet 7 : Mode console et GameStream 8 : Grid, ShadowPlay et Twitch 9 : Les jeux 10 : Configuration du test 11 : Benchmarks CPU 12 : HTML5 et JavaScript 13 : Benchmarks GPU 15 : Luminosité, profondeur du noir, contraste et gamma 16 : Autonomie 17 : Conclusion

Benchmarks GPGPU

CompuBenchRS

Ce benchmark test les performances des systèmes multicores gérant l’API RenderScript (composante de l’OS Android). Cette API de calcul est similaire à CUDA ou OpenCL et peut distribuer des tâches en parallèle sur l’ensemble des cores disponibles, aussi bien au niveau CPU que GPU (depuis Android 4.2, RenderScript ne se limite plus au CPU des appareils qui le prennent en charge). Sur les GPU capables de calculs distribués, le benchmark tourne sur le moteur graphique. Le cas échéant, le test ne sollicite que les cores CPU. Les sous-tests de CompuBenchRS couvrent les catégories suivantes : vision informatique (détection des visages), graphismes 3D (ray tracing Provence), traitement d’image (flou gaussien, histogramme), physique (simulation de particules – 4K) et débit (Julia, occlusion ambiante).

Image 1 : NVIDIA Shield : la tablette de jeu nomade idéale ?

Si la tablette pouvait lire notre expression faciale, elle nous verrait sourire.

Image 2 : NVIDIA Shield : la tablette de jeu nomade idéale ?

Là encore, les performances de la Shield Tablet sont excellentes puisqu’à nouveau 80 % supérieures à celles de sa plus proche rivale.

Image 3 : NVIDIA Shield : la tablette de jeu nomade idéale ?

Voilà ce qui arrive lorsque l’on écrit des pilotes qui prennent vraiment en charge RenderScript. Bien entendu, le fait d’avoir 192 CUDA cores conçus pour d’excellentes performances en calcul est appréciable.

Image 4 : NVIDIA Shield : la tablette de jeu nomade idéale ?

Les tablettes de NVIDIA s’emparent des deux premières places dans le test dédié aux calculs physiques. Il semble que les pilotes de la firme au caméléon sont mieux optimisés que les autres pour RenderScript.

Image 5 : NVIDIA Shield : la tablette de jeu nomade idéale ?

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Disponibilité, versions et accessoires
  3. Shield Tablet : tour du propriétaire
  4. Shield Controller : tour du propriétaire
  5. OS et suite logicielle
  6. Stylet
  7. Mode console et GameStream
  8. Grid, ShadowPlay et Twitch
  9. Les jeux
  10. Configuration du test
  11. Benchmarks CPU
  12. HTML5 et JavaScript
  13. Benchmarks GPU
  14. Benchmarks GPGPU
  15. Luminosité, profondeur du noir, contraste et gamma
  16. Autonomie
  17. Conclusion