Accueil » Actualité » nVIDIA trahi par le 0.13µ

nVIDIA trahi par le 0.13µ

Lui qui en faisait son cheval de bataille il y a quelques mois, nVIDIA s'est pris un retour de baton. La firme vient en effet de publier ses résultats financiers. Aux analystes, nVIDIA a précisé que les marges devraient être moins importantes que prévu à cause du coût engendré par la gravure 0.13µ (GeForce FX 5600, 5800, 5900).

Alors que cette technologie était censée faire des économies à la firme, c'est tout le contraire qui se passe. Le fautif ? Le yield. Ce terme technique désigne le pourcentage de produits conformes en sortie de chaine de production. Le yield est donc mauvais sur les planches de production 0.13µ de nVIDIA, augmentant donc les rebuts et donc les coûts, et réduisant ses marges.

On peut toutefois penser qu'au fur et à mesure du temps les yields devraient s'améliorer, permettant à nVIDIA de tirer toute la quintescence de cette technologie. Cela ne semble toujours pas le cas aujourd'hui, nVIDIA connaissant toujours des problèmes de production avec, notamment, les GeForce FX 5600 Ultra « 2e édition ».