Accueil » Actualité » NVIDIA va combiner Tegra et Tesla

NVIDIA va combiner Tegra et Tesla

Image 1 : NVIDIA va combiner Tegra et Tesla

Actuellement, NVIDIA propose des cartes « graphiques » proposant une énorme puissance de calcul, mais les cartes nécessitent toujours un processeur classique pour la gestion, généralement un CPU x86 de chez AMD ou Intel. Le supercalculateur Titan est un bon exemple : il propose des Opteron (x86) et des cartes Tesla, mais 90 % de la puissance est fournie par les cartes de NVIDIA.

Tegra en renfort

Dans le futur, et NVIDIA l’a confirmé, cette situation va changer : on sait en effet que la société développe un core compatible avec le jeu d’instructions ARMv8, Denver, et qu’il devrait arriver en 2015. l’idée est simple : proposer une plateforme « full NVIDIA » avec des CPU ARM pour la gestion et des cartes Tesla pour les calculs. Il serait même possible d’intégrer directement les CPU dans les « GPU » Tesla pour proposer un SoC indépendant.

NVIDIA n’est pas la seule société à viser le marché des serveurs avec des puces en architecture ARM : le Cortex A57 vise en effet ce marché (en plus du marché mobile) et les Opteron d’AMD devraient intégrer des cores ARM (a priori le Cortex A57 justement) en 2014. NVIDIA semble préférer développer son propre CPU mais le résultat final sera le même : le jeu d’instructions x86 d’Intel pourrait perdre sa place dominante dans le monde des supercalculateurs et on pourrait revenir à une situation plus ancienne, où plusieurs architectures (Power, Alpha, SPARC, etc.) se partageaient le marché. Actuellement, si les puces Power et SPARC existent encore, elles sont rares, le x86 étant bien plus simple à intégrer et tout aussi performant dans une grande majorité des cas.