Accueil » Actualité » OCZ lance le Vertex LE

OCZ lance le Vertex LE

Image 1 : OCZ lance le Vertex LE

OCZ a annoncé officiellement son nouveau SSD, le Vertex LE (Limited Edition). Précurseur, dans un sens, des Vertex 2, ce SSD utilise un nouveau contrôleur, d’origine SandForce (ici un SF-1500). Basée sur de la mémoire MLC, il reste en SATA 3 gigabits/s et offre des performances intéressantes : 270 Mo/s en lecture et 250 Mo/s en écriture, là où un Vertex classique se limite à 250 Mo/s en lecture (au mieux) et 180 Mo/s en écriture (au mieux aussi). OCZ annonce aussi 15 000 IOPS en écriture aléatoire de fichiers de 4 ko, soit environ 60 Mo/s, une valeur élevée (les modèles à base de BareFoot atteignent environ 12 Mo/s).

Le Vertex LE est proposé en deux versions, 100 et 200 Go, et il supporte évidemment la commande TRIM. Reste un problème : le prix élevé. La version 100 Go devrait être vendue aux environs de 350 € et la version 200 Go atteindrait 700 €. Un prix élevé pour plusieurs raisons : la nouveauté, les performances et aussi le fonctionnement de la puce. La puce SandForce nécessite en effet qu’une partie de la mémoire flash soit réservée pour la gestion de l’usure et un SSD qui propose 100 Go utilisables contient en fait 128 Go de mémoire (et un 200 Go contient donc réellement 256 Go). Cette technique était jusqu’à maintenant réservée aux produits professionnels (comme le X25-E, qui offre 32 Go disponibles alors qu’il dispose de 40 Go).

Dans les faits, le prix des modèles SandForce risque donc d’être plus élevé que les SSD à base d’Indilinx chez tous les constructeurs.