Accueil » Dossier » OCZ RevoDrive X2 : le SSD plus rapide que les SSD

OCZ RevoDrive X2 : le SSD plus rapide que les SSD

1 : Introduction 3 : Configuration du test 4 : Performances E/S 5 : Streaming (IOMeter) 6 : Lecture/écriture séquentielle (CrystalDiskMark) 7 : Lecture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko 8 : Ecriture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko 9 : PCMark Vantage 10 : Conclusion

La lignée RevoDrive

Le premier RevoDrive employait des puces de NAND flash d’origine Intel ainsi que deux contrôleurs SandForce SF-1200, chacun relié à un contrôleur Silicon Image Sil3124 SATA 4 ports de façon à obtenir l’équivalent d’un RAID 0. Un pont Pericom se charge quant à lui de convertir les quatre lignes PCIe en PCI-X  pour le contrôleur dédié au stockage.

Image 1 : OCZ RevoDrive X2 : le SSD plus rapide que les SSD

L’approche d’OCZ est donc assez brute mais aussi suffisamment viable économiquement parlant pour faire du RevoDrive un produit relativement accessible. Quand on y regarde de plus près, l’écart de prix par rapport à deux Vertex 2 s’explique principalement par les composants propres au RevoDrive (2 contrôleurs et 1 pont).

Soulignons par ailleurs qu’OCZ a choisi les composants de manière à ne pas brider son produit : si le pont Pericom peut inquiéter vu qu’il se tient à des débits PCIe 1.1, on parle quand même d’une bande passante bidirectionnelle d’un Go/sec pour un lien à quatre ports qui est plus que suffisante vu les débits séquentiels annoncés à 540 Mo/sec. Les ports gérés par les contrôleurs Sil3124 sont quand à eux SATA 3 Gb/sec.

RevoDrive X2 : le successeur annoncé

Le second RevoDrive se distingue par l’emploi d’une carte fille qui permet de rajouter deux contrôleurs SandForce et potentiellement deux fois plus de mémoire flash. L’approche était plus que prévisible vu que son prédécesseur utilisait déjà un contrôleur quatre ports : le RevoDrive X2 exploite tout simplement les composants déjà présents sur la première version.

Image 2 : OCZ RevoDrive X2 : le SSD plus rapide que les SSD

La capacité accrue du RevoDrive X2 est parfaitement reflétée par les différentes versions proposées puisque l’on passe de 50-480 Go à 100-960 Go. Les performances sont également revues à la hausse, comme les prix : un RevoDrive de 240 Go coûte environ 540 euros contre 640 euros pour le X2 à capacité égale.

Si le premier RevoDrive a été lancé à un tarif supérieur, l’ancienne comme la nouvelle génération sont encore loin d’être bon marché surtout quand on voit la concurrence sur les SSD 2,5 pouces en SandForce. Dans l’idéal, on souhaiterait un produit en PCIe dont le prix soit proche de l’équivalent en RAID de SSD classiques, or on paye 200 euros pour les composants additionnels ainsi que l’union de quatre SSD sur une seule carte par rapport au RevoDrive X2 240 Go.


Prix moyen
Prix par Go
OCZ RevoDrive X2 240 Go
640 €
2,67 €
OCZ RevoDrive 240 Go
530 €
2,20 €
OCZ Vertex 2 60 Go x 4
440 €
1,83 €
Intel X25-M 120 Go x 2
420 €
1,75 €

Sommaire :

  1. Introduction
  2. La lignée RevoDrive
  3. Configuration du test
  4. Performances E/S
  5. Streaming (IOMeter)
  6. Lecture/écriture séquentielle (CrystalDiskMark)
  7. Lecture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko
  8. Ecriture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko
  9. PCMark Vantage
  10. Conclusion