Accueil » Dossier » OCZ RevoDrive X2 : le SSD plus rapide que les SSD

OCZ RevoDrive X2 : le SSD plus rapide que les SSD

1 : Introduction 2 : La lignée RevoDrive 3 : Configuration du test 5 : Streaming (IOMeter) 6 : Lecture/écriture séquentielle (CrystalDiskMark) 7 : Lecture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko 8 : Ecriture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko 9 : PCMark Vantage 10 : Conclusion

Performances E/S

Image 1 : OCZ RevoDrive X2 : le SSD plus rapide que les SSD

Quand on interroge OCZ sur le choix de l’interface du RevoDrive X2, la marque répond sans hésitation qu’un SSD en PCI-Express est idéal quand il s’agit de fournir de très bonnes performances E/S. On voit rapidement le bien fondé de cette recommandation : bien que le nombre d’IOPS ne s’échelonne pas de façon linéaire, il y a une nette progression en passant de un à deux puis quatre contrôleurs SandForce.

Par ailleurs, le RevoDrive X2 et l’IBIS ont des conceptions très proches mais le premier s’en sort légèrement mieux dans les benchmarks en profil bases de données comme serveur fichiers grâce à son interface PCI Express directe. 

Image 2 : OCZ RevoDrive X2 : le SSD plus rapide que les SSD

Le constat est identique en profil serveur Web.

Image 3 : OCZ RevoDrive X2 : le SSD plus rapide que les SSD

Le dernier test en mode station de travail est l’occasion pour le RevoDrive X2 de faire un grand chelem. Si l’avance sur le Vertex 2, le X25-M ainsi que le premier RevoDrive n’a rien d’étonnant, nous sommes par contre quelque peu étonnés de voir le SSD en HSDL terminer systématiquement en seconde position.

Image 4 : OCZ RevoDrive X2 : le SSD plus rapide que les SSD

Sommaire :

  1. Introduction
  2. La lignée RevoDrive
  3. Configuration du test
  4. Performances E/S
  5. Streaming (IOMeter)
  6. Lecture/écriture séquentielle (CrystalDiskMark)
  7. Lecture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko
  8. Ecriture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko
  9. PCMark Vantage
  10. Conclusion