Accueil » Actualité » OCZ se met aussi à la mémoire EPP

OCZ se met aussi à la mémoire EPP

OCZ vient de communiquer la sortie de ses barrettes de mémoire certifiées EPP. Ces modules PC2-7200 de 1 Go fonctionnent donc à 900 MHz à 2,1 V et arborent des timings 4-4-3-15. Ces barrettes sont disponibles seules ou en kit 2 Go (2 x 1024 Mo). Comme à l'accoutumée, OCZ a revêtu son produit d’un dissipateur frappé du logo de la marque et ces barrettes ont pour numéro de série OCZ2N9002GK.

Histoire de standard

Après Corsair qui avait annoncé le 23 mai une barrette certifié EPP, OCZ manifeste donc aussi son partenariat avec NVIDIA, puisque, rappelons-le, l’Enhanced Performance Profile n’a pas été ratifié par le JEDEC, comme nous vous le faisions savoir dans notre actualité « Le JEDEC n'approuve pas l'EPP de NVIDIA » et reste donc un standard propre à la firme du caméléon.

Histoire d’EPP

Toute barrette dispose d’une puce EEPROM (la SPD), lue par le BIOS afin de définir les paramètres internes au fonctionnement de la mémoire. C’est ainsi que le BIOS sait quel timing appliquer. L’EPP ou Enhanced Performance Profile utilise l’espace non utilisé par le SPD (Serial Presence Detect) pour stocker des données supplémentaires portant sur les performances. Le but est de pouvoir procéder à des overclocking automatiques et aujourd’hui, seuls les BIOS des cartes nForce 590 peuvent tirer parti de cet EPP.

À titre d’information, sachez qu’aucun prix, ni date de disponibilité n’ont encore été annoncés pour ces barrettes EPP signées OCZ.