Accueil » Actualité » OCZ Z-Drive : un SSD déshabillé

OCZ Z-Drive : un SSD déshabillé

Image 1 : OCZ Z-Drive : un SSD déshabilléNous avons déjà parlé du OCZ Z-Drive, un SSD en PCI-Express (capable d’atteindre 1 To) et nous avons maintenant quelques photos de l’intérieur de ce modèle. Comme nous l’avions pressenti, il s’agit bien d’une carte contrôleur classique couplée à quatre SSD en RAID. 

Quatre Vertex, simplement

La carte, ici en préversion, ressemblerait presque à un montage amateur : on retrouve une petite carte (ici en PCI-Express 4x, la finale en 8x), couplée à une carte « mezzanine » équipée d’un ventilateur, d’une prise molex et de quatre connecteurs SATA. Sur cette carte viennent se connecter quatre SSD de type Vertex sans la protection utilisée dans les modèles classiques, mais avec visiblement le même PCB. Concrètement, il est possible de se monter un Z-Drive en achetant quatre SSD et une carte contrôleur ou bien de faire un Z-Drive à base d’autres SSD en remplaçant les Vertex. L’ensemble, assez modulaire (une carte contrôleur, une carte fille, des SSD SATA) devrait aussi permettre à OCZ de récupérer le design pour d’autres modèles. Notons que nos confrères de HotHardware, qui ont effectué le déshabillage, ont flouté (volontairement) les références de la carte.

Image 2 : OCZ Z-Drive : un SSD déshabillé Image 3 : OCZ Z-Drive : un SSD déshabillé

Rappelons tout de même que ce type de carte a un gros défaut : pour arriver à garder des débits élevés, la carte contrôleur est très sollicitée et la puissance du processeur intégrée à cette dernière (généralement un processeur ARM de type Xscale IOP) limite parfois fortement le débit maximal.