Accueil » Actualité » Oh, un Core i7 à 2 cores chez Intel…

Oh, un Core i7 à 2 cores chez Intel…

Image 1 : Oh, un Core i7 à 2 cores chez Intel...

Continuons avec les processeurs Intel. Comme vous le savez peut-être, les Core i7 ont tous quatre cores et la technologie HyperThreading permet de faire croire au système qu’il y en a le double. Tous ? Non, une irréductible série de processeurs Core i7 ne propose que deux cores. Et — comme d’habitude — les utilisateurs de PC portables sont lésés.

Core i7 6xxM

Après le glissement de gamme chez AMD, le renommage à tout va chez NVIDIA, voici Intel et la valse des cores. Expliquons. Plusieurs séries de Core i7 existent, et elles partagent toutes la même architecture : quatre cores, la technologie HyperThreading et la technologie Turbo Boost. Avec les versions en 45 nm, c’était assez simple : les Core i7 de la série 9 sont des Bloomfield, en 45 nm, avec un contrôleur mémoire sur trois canaux et 8 Mo de cache de niveau 3. La série 8, plus récente, utilise le Lynnfield : 8 Mo de cache L3, un contrôleur mémoire sur deux canaux et un contrôleur PCI-Express intégré. Dans les portables, ça se complique : la série 9 utilise un Lynnfield et 8 Mo de cache, la série 8 utilise un Lynnfield et.. 8 Mo de cache, la série 7 utilise un Lynnfield et 6 Mo de cache. Tous ont quatre cores et l’HyperThreading. Et ensuite, on retrouve les Core i7 de la série 6, nom de code Arrandale. Ces processeurs sont dotés de deux cores (avec HyperThreading) et de 4 Mo de cache de niveau 3. Comme les Core i5 de la série 6 dans les machines de bureau. Comme on le voit, Intel a donc effectué, comme AMD, un glissement de gamme.

Et dans la pratique, une machine de bureau dotée d’un Core i5 650 et d’une Radeon HD 5770 est plus rapide qu’un PC portable avec un Core i7 620M et une Mobility Radeon HD 5870. Logique, non ?