Accueil » Actualité » OLED : à défaut d’écrans on aura des lampes

OLED : à défaut d’écrans on aura des lampes

Malgré l’enthousiasme qu’ils suscitent à chacune de leur apparition, les écrans OLED sont encore loin d’être une réalité pour le commun des mortels. La faute à des coûts de production trop élevés, qui ne devraient pas baisser avant un ou deux ans. Mais la technologie OLED a peut-être trouvé d’autres débouchés.

L’éclairage du 21ème siècle ?

Ainsi, OSRAM, le célèbre fabricant d’ampoules d’éclairage, travaille sur des diodes OLED à lumière blanche pouvant concurrencer les ampoules incandescentes et autres néons. Les premiers prototypes présentés par la société en décembre étaient très séduisants par leur design (une dalle dalle transparente) mais ils souffraient d’un rendement énergétique trop faible (20 lumens de lumière par watt d’électricité consommé).

Un rendement satisfaisant

Les chercheurs d’OSRAM ont heureusement progressé, et leurs OLED blanches émettent désormais un flux de 46 lm/W. C’est toujours faible face aux tubes fluorescents (80 lm/W), mais au niveau des ampoules fluo-compactes (40-60 lm/W). De plus, la durée de vie est satisfaisante avec plus de 5000 heures. Même le spectre des couleurs émises est bon avec un indice CRI de 80/100. Bref, si les progrès continuent à ce rythme, on aura bientôt une petite révolution dans nos intérieurs. Sans oublier que de telles sources lumineuses, ultraplates et à basse consommation, pourraient être utilisées dans nos chers écrans LCD…

OSRAM pense présenter ses premiers prototypes de panneaux OLED lumineux en mars 2009.