Accueil » Dossier » On a testé le Wi-Fi 5G » Page 9

On a testé le Wi-Fi 5G

1 : La nouvelle génération de Wi-Fi 2 : Le Wi-Fi 3 : 802.11ac 4 : Les deux boîtiers 5 : La connexion 6 : Le test, débits 7 : L'interface des AirStation 8 : Le mode NAS 10 : Conclusion

Le futur

Avant de conclure, un mot sur le futur.

802.11ad

Image 1 : On a testé le Wi-Fi 5GSi le 802.11ac est mis en avant chez les constructeurs de points d’accès, il n’est pas aussi « poussé » que le 802.11n à son époque. Il y a plusieurs raisons, la première étant que le 802.11n étant suffisant pour un usage résidentiel. Le Wi-Fi est essentiellement utilisé dans le grand public et les débits du 802.11n sont suffisants dans le grand public : la norme est plus rapide que la majorité des connexions à Internet.

La seconde, c’est l’arrivée du 802.11ad. Cet autre standard IEEE (appelé aussi WiGig) permet d’atteindre des débits très élevés dans la bande des 60 GHz (7 gigabits/s) et il est utilisable en parallèle avec du 802.11n. Les débits de cet ordre permettent d’envisager d’utiliser la norme pour transférer de la vidéo sans compression tout en gardant la norme 11n pour l’accès à Internet.

Certains, comme Broadcom, supportent le 802.11ac, d’autres — comme Qualcomm, Atheros — travaillent sur les deux normes.

Et les ordinateurs ?

Le vrai souci, et nous espérons qu’il sera réglé rapidement, c’est l’absence de cartes pour les ordinateurs. En dehors de quelques annonces d’Asus, c’est un marché désespérément vide. Une des raisons vient de la limite de la rétrocompatibilité : les puces de Broadcom sont compatibles 802.11n en 2,4 GHz et 5 GHz, mais c’est tout. Le 802.11g, pourtant encore très courant, n’est pas de la partie sur les puces destinées aux ordinateurs. 

Les rares constructeurs ayant annoncé des cartes se limitent à des modèles USB 2.0 incapables de dépasser les 300 mégabits/s ou — chez Asus — à une carte PCI-Express pour les ordinateurs de bureau. En dehors d’Asus (encore) qui a intégré une carte MiniCard compatible dans un de ses modèles haut de gamme, les autres constructeurs majeurs de PC portables se limitent toujours au 802.11n.

On peut espérer que les prochaines générations d’ordinateurs portables intégreront le Wi-Fi 802.11ac en standard d’ici quelques mois, mais pour le moment la norme reste le 802.11n.

Sommaire :

  1. La nouvelle génération de Wi-Fi
  2. Le Wi-Fi
  3. 802.11ac
  4. Les deux boîtiers
  5. La connexion
  6. Le test, débits
  7. L'interface des AirStation
  8. Le mode NAS
  9. Le futur
  10. Conclusion