Accueil » Actualité » Opera directement dans le BIOS

Opera directement dans le BIOS


Nous avons déjà parlé d’HyperSpace, la technologie de Phoenix qui permet de lancer des applications depuis une machine sans OS (Un BIOS qui lance du Linux). Concrètement, en simplifiant, le BIOS est un fait un noyau Linux léger qui virtualise l’OS principal de la machine, permettant de lancer des applications au-dessus de ce dernier.

Après le DVD, la navigation

Après un accord avec Corel, pour intégrer LinDVD, c’est au tour d’Opera, le célèbre navigateur, d’être intégré. En pratique, il est donc possible de passer de l’OS principal (au hasard Windows) à l’OS de Phoenix, et ce, même si votre système est planté. Selon Phoenix, sa technologie est très peu gourmande en ressources et il est possible de gagner énormément d’autonomie (jusqu’à 2 heures) avec HyperSpace. En attendant de vérifier si cette technologie est si efficace, espérons simplement qu’elle soit fiable.