Accueil » Actualité » Oracle s’engage pour SPARC, Solaris et MySQL

Oracle s’engage pour SPARC, Solaris et MySQL

Image 1 : Oracle s'engage pour SPARC, Solaris et MySQLLors de la conférence d’ouverture du Oracle Open World 2009, le cofondateur de Sun, Scott McNealy et le PDG d’Oracle, Larry Ellison, ont pris soin de dissiper les craintes qu’a fait naître le rachat de Sun par Oracle chez certains clients. Des rumeurs voulaient en effet qu’Oracle abandonne le développement des processeurs Sun SPARC, du système Solaris, et de la base de données Open Source MySQL.

C’est tout le contraire qu’a présenté Larry Ellison, en lançant une comparaison féroce contre son principal concurrent, IBM. « Nous avons battu 76 racks IBM (à base de processeur Power) avec seulement 9 racks SPARC-Solaris. Nous avons obtenu une bande passante 25 % supérieure et un temps de réponse 16 fois meilleur. […] Nous n’allons pas vendre notre branche matériel. SPARC est une technologie fantastique qui peut être encore meilleure en investissant pour accélérer le rythme d’innovation. Nous allons la rendre plus rapide et plus fiable, tout en réduisant sa consommation électrique. »

Rainbow Falls devrait donc bien voir le jour. Ellison a ajouté « Nous pensons aussi que MySQL est une technologie fantastique, elle est extrêmement populaire, c’est un produit open source, et nous allons accélérer notre contribution à ce produit. »

McNealy a apporté la touche finale en parlant de Solaris : « Et pour Solaris ? C’est la plateforme numéro 1 pour Oracle. Nous sommes partout, nous avons des accords OEM avec Dell, IBM, Fujistu Siemens et HP. […] Larry dit que [Oracle va] dépenser plus d’argent dans le développement de Solaris que Sun aujourd’hui. »

Voilà qui devrait suffire à rassurer les ex-clients de Sun pour un temps. Par ailleurs, ces promesses suffiront peut-être à la commission européenne pour autoriser le rachat de Sun par Oracle.