Accueil » Actualité » Orange va fibrer à 100 % 9 villes d’ici fin 2016

Orange va fibrer à 100 % 9 villes d’ici fin 2016

Image 1 : Orange va fibrer à 100 % 9 villes d'ici fin 2016

Orange tenait ce matin une conférence de presse pour annoncer une accélération de son investissement dans le déploiement de la fibre optique. L’opérateur s’est fixé un objectif ambitieux (enfin !), qui est de fibrer en totalité par son réseau propre neuf grandes villes françaises : Bayonne, Brest, Caen, Lyon, la métropole de Lille (Villeneuve d’Ascq, Marcq-en-Barœul, Wasquehal, Lezennes, La Madeleine, Lambersart, Mons-en-Barœul), Metz, Montpellier, Nice et Paris. Dans ces villes, tous les foyers devraient être raccordés à la fin 2016.

Dans cette liste, on remarque la présence de la capitale et de Lyon et l’absence de Marseille. Ce déploiement fait partie d’un plan à plus grande échelle qui vise à fibrer 12 millions de foyers d’ici 2018 puis 20 millions (60 % des foyers français) d’ici 2022 ; ils sont 4 millions aujourd’hui. Orange va consacrer 3 milliards d’euros à la construction de ce réseau, une somme qui pourrait faire hésiter. Pour Orange, la fibre est un moyen de reconquérir des clients partis chez un autre opérateur pour l’ADSL. Et surtout, les clients fibre sont de plus gros consommateurs : ils achètent notamment plus de VoD, souscrivent plus souvent à des bouquets TV, utilisent plus le Cloud, etc. La fibre accompagnera aussi la progression naturelle des usages due à l’augmentation du nombre d’écrans utilisés par l’abonné moyen, de 4 écrans en 2009, à 6,5 écrans aujourd’hui et 13 prévus en 2022.

Orange en profite également pour booster le débit de ces offres et officialise la montée à 1 Gbit/s constatée depuis l’automne dernier. Fin avril, tous les clients ayant souscrit à une offre Jet 500 Mbit/s ou aux offres fibre pro et open pro fibre, en bénéficieront. Le débit montant est pour le moment encore limité à 200 Mbit/s officiellement mais des tests sont en cours pour passer à 250 Mbit/s.

La fibre optique semble donc enfin sur la bonne voie. Espérons maintenant que Numericable-SFR, Bouygues et Free suivent l’exemple d’Orange.