Accueil » Actualité » OS X Yosemite : un million de bêta-testeurs dès demain [MAJ]

OS X Yosemite : un million de bêta-testeurs dès demain [MAJ]

Petit rappel, étant donné que l’information semble ressortir depuis quelques jours : nous l’avions évoqué dans notre dossier sur OS X Yosemite, Apple va proposer une bêta publique pour son prochain OS.

Image 1 : OS X Yosemite : un million de bêta-testeurs dès demain [MAJ]Yosemite

1 million de testeurs

Si Apple propose traditionnellement des versions bêta de ses systèmes d’exploitation aux développeurs de la WWDC, c’est la première fois que le test sera ouvert au public. Le test, prévu cet été, sera ouvert à 1 million de personnes et devrait donc permettre de tester une préversion d’OS X Yosemite. Apple explique que le test ne se ferra pas nécessairement sur les mêmes versions que celles livrées aux développeurs — une version de développement est déjà disponible pour ces derniers — et qu’il y a évidemment des clauses de confidentialité : Apple interdit de poster des images du système et d’en discuter avec des personnes qui ne font pas partie du programme. 

C’est assez intéressant de voir Apple suivre la même voie que Microsoft, en proposant une bêta publique de son OS. Reste qu’il faut prendre des précautions : les bêtas de Mac OS X sont rarement des modèles de stabilité (ce sont des bêtas) et les bugs, tant dans le système que dans les applications tierces, sont évidemment nombreux. Si vous aimez chasser les problèmes et aider Apple à corriger son système avant la version finale, c’est par contre intéressant…

Rappelons que nous avons publié récemment un dossier sur Yosemite et iOS 8.

MAJ : c’est demain, le 24 juillet 2014, qu’Apple ouvrira les vannes de la bêta publique. Le premier million d’inscrit devrait recevoir rapidement le code pour télécharger la bêta sur le Mac App Store. On ne sait pas encore si cette version sera la même que la DP4 proposée aux développeur et sortie récemment.

Pour les personnes qui administrent un parc de machines sous Mac OS X, il est possible d’empêcher l’installation de la bêta publique.