Accueil » Actualité » Ousratic : un PC par famille en Algérie

Ousratic : un PC par famille en Algérie

Ousratic, c’est le nom de l’opération qui vient de débuter en Algérie, destinée à fournir à chaque famille un ordinateur portable ou un ordinateur de bureau. Pour l’instant, 9 wilayas sont concernées (ce sont des circonscriptions administratives): il s’agit de celles de Alger, Oran, Constantine, Annaba, Sétif, Chlef, Tizi Ouzou, Blida et Tlemcen. Mais les autorités assurent que c’est un problème de logistique provisoire.  »Les formulaires ne sont pas disponibles en grande quantité mais dans un délai très court l’opération va s’étendre progressivement sur tout le pays » déclare un haut responsable. L’idée est d’augmenter le taux de pénétration du micro-ordinateur dans les foyers algériens. Un objectif est même fixé, il s’agit d’équiper 5 millions de foyers d’ici l’horizon 2010 à raison de 1 million par an. Les autorités espèrent atteindre le million de PC fournis en 2006.

Taux d’intérêt à 7%

Les modalités d’acquisition d’un PC sont simples en apparence. Toute personne qui souhaite se rendre propriétaire d’un PC doit justifier d’un revenu mensuel supérieur ou égal au SMIG algérien. Les formulaires de demande de prêt sont disponibles auprès des agences postales ou des banques publiques (BNA, BEA, BDL, CPA, la SAA et la CAAR). Au dépôt du dossier, le demandeur choisit un délai de remboursement du prêt de 12 (ordinateur de bureau ou ordinateur portable), 24 (ordinateur de bureau ou ordinateur portable) ou 36 mois (ordinateur de bureau seulement). Le taux d’intérêt estimé est de 9% par an, mais il devrait être revu à la hauteur de 7%. Une fois le dossier accepté (8 jours maximum de délai pour la réponse), l’organisme de prêt délivre un bon d’enlèvement qui permet de prendre livraison au près d’un des fournisseurs agrée par l’opération Ousratic (Alfatron, Eepad, Kourty informatique, SLC, Eepad Assila).

Entre 420 et 996 euros

La fourchette des prix se situe entre 37 000 et 47 000 DA (420 et 532 euros) pour un ordinateur de bureau et entre 73 000 et 88 000 DA (827 et 996 euros) pour un ordinateur portable. Afin de connecter ces ordinateurs à l’Internet, EEPAD Assila, un fournisseur d’accès local, propose pour ceux qui le veulent (et qui sont éligibles) des pack Internet de débit 512 octets au tarif de 3 999 DA (45 euros) par mois fourni avec le PC.

Espérons que cette initiative permette de faire progresser l’équipement de ce pays en matière d’informatique.