Accueil » Dossier » Overclocking : Phenom II contre Core i7

Overclocking : Phenom II contre Core i7

1 : Introduction 2 : La plateforme Intel i7 idéale 3 : Notre plateforme AMD Phenom II 4 : Configuration et protocole de test 5 : Performances synthétiques 6 : Encodage audio/vidéo 7 : Rendu 3D, bureautique 8 : Les jeux 9 : Consommation électrique

Conclusion

Image 1 : Overclocking : Phenom II contre Core i7Il y a selon nous quatre éléments à prendre en compte lorsque on hésite entre un Core i7 et un Phenom II.

Le premier est le prix. AMD garde l’avantage ici, car même si son Phenom II X4 940 est lancé à un tarif proche de celui du Core i7 920 d’Intel cartes mères 790 GX s’affichent aux alentours de 130 €, alors que les cartes X58 tournent plutôt encore autour des 300 € (même si nous vous recommandons un modèle à 230 €). En outre, la DDR3 est toujours nettement plus onéreuse que la DDR2, et il reste conseillé d’allouer trois barrettes pour un Core i7 contre deux pour un Phenom. Globalement, notre machine Phenom II coute 400 € de moins qu’une machine équivalente en Core i7 920.

Le second facteur est la performance. Intel garde un avantage indéniable et confortable, même lorsque le Phenom II est overclocké. D’ailleurs, le Core i7 s’overclocke mieux que le Phenom II. Notre exemplaire à atteint très facilement 3,8 GHz, moyennant une simple augmentation de la Bclk à 190 MHz, tous les autres réglages étant inchangés. Nous avons eu nettement plus de mal avec notre Phenom : nous n’avons pas pu effectuer la totalité de nos benchmarks à plus de 3,64 GHz, malgré une tension de 1,6 V. Notons tout de même que notre équipe allemande a pu pousser son exemplaire à 3,8 GHz. AMD affirmait pourtant qu’il était possible d’atteindre 3,9 GHz à 1,55 V. Vu cette différence de fréquence, il est parfaitement logique que la puce d’Intel devance celle d’AMD de la tête et des épaules dans tous nos tests, sauf une exception notable.

Le troisième élément de choix est la consommation. Cette fois c’est à nouveau AMD qui l’emporte. Lorsque la machine est au repos – soit la très grande majorité du temps de la majorité des PC – le Phenom même overclocké descend sa fréquence à 800 MHz et le PC consomme 30 % de moins que celui à Core i7. Cet énorme avantage disparaît totalement en charge, le PC AMD consommant alors même 10 W de plus que le PC Intel.

Enfin, il y a la question de l’évolutivité. Pour les possesseurs de cartes mères en socket AM2+, la question ne se pose pas : le Phenom II se glisse tout simplement au même endroit sans devoir changer quoi que ce soit. Au contraire, le passage au Core i7 impose une nouvelle carte mère, un nouveau CPU, et de la nouvelle RAM, à tout le moins. Ce n’est certes pas « que » un inconvénient : la DDR3 va remplacer la DDR2, et le chipset X58 est compatible à la fois CrossFire et SLi. AMD permet simplement à ses fidèles de faire durer un peu plus longtemps leurs composants. 

Bon alors qu’est-ce que j’achète ?

Image 2 : Overclocking : Phenom II contre Core i7Le Core i7 et le Phenom II sont destinés à des consommateurs de profils différents. Il y a certainement des joueurs qui optent pour le tout AMD et qui acceptent de sacrifier un peu de performance en échange d’économies substantielles. Il y a certainement aussi des fans d’Intel qui choisiront le Core i7 pour sa technologie d’avant-garde, en oubliant son surcoût. Chaque plateforme a ses avantages propres.

Pour le joueur ou l’aficionado de travaux multimédia à la recherche de la meilleure performance, le Core i7 est très clairement le meilleur choix. L’avantage de vitesse vaut à notre avis les 400 € de plus. AMD prévoit de toute manière aussi de passer à la DDR3 au cours de 2009, et le prix des cartes mères X58 va diminuer, la différence de coût va donc s’estomper progressivement.

Si au contraire vous utilisez votre machine dans un but plus professionnel et généraliste, le Phenom II se justifie. Après tout, il sera parfaitement capable de réaliser les mêmes tâches que le Core i7, il s’installe dans une carte mère AM2+ existante, coûte moins cher, et dans la majorité des cas, consommera beaucoup moins d’électricité.

Le Phenom II n’a pas montré un aussi bon potentiel d’overclocking que nous l’espérions, mais il marque une amélioration considérable par rapport aux Phenom 65 nm.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. La plateforme Intel i7 idéale
  3. Notre plateforme AMD Phenom II
  4. Configuration et protocole de test
  5. Performances synthétiques
  6. Encodage audio/vidéo
  7. Rendu 3D, bureautique
  8. Les jeux
  9. Consommation électrique
  10. Conclusion