Accueil » Actualité » Pandora nous ferme ses portes [hors ligne]

Pandora nous ferme ses portes [hors ligne]

Pandora, la Web radio à succès, va fermer ses portes à ses cyberauditeurs non américains. En pratique et à partir d’aujourd’hui, les adresses IP des utilisateurs qui ne sont pas originaires des Etats-Unis seront tout simplement bloquées. La faute en incombe aux Majors du disque qui font pressions depuis des mois sur Pandora, au nom du DMCA (The Digital Millennium Copyright Act). Tim Westergren, le fondateur de la Web radio a avoué à nos confrères du Register être « terriblement déçu et frustré » mais qu’ils ne peuvent légalement rien y faire.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, et c’est malheureusement trop tard pour eux, Pandora propose à l’utilisateur de créer sa propre radio à partir d’un artiste ou d’un morceau qui lui plait, et de lui faire à partir de là découvrir d’autres groupes du même genre. La playlist est constituée à partir d’un vaste catalogue divisé en pas moins 400 catégories pour coller le plus parfaitement possible aux goûts de l’auditeur.