Accueil » Actualité » Pas d’Android ou de Nexus à la conférence Google I/O

Pas d’Android ou de Nexus à la conférence Google I/O

Image 1 : Pas d'Android ou de Nexus à la conférence Google I/OLa mise à jour Maps

La conférence Google I/O qui a eu lieu hier et que vous avez pu suivre avec nous sur Twitter était pleine de surprises. Google n’a pas annoncé une nouvelle version d’Android ou un nouveau Nexus, mais des outils pour développeurs, un service d’abonnement pour musique, des optimisations à son moteur de recherche, une mise à jour de Maps et bien d’autres choses encore. La conférence fut si longue (3h30) que nous avons atteint notre limite quotidienne de tweets et avons dû couper court à notre couverture en direct. Revenons donc rapidement sur les grandes annonces qui ont marqué l’évènement.

Le Galaxy S4 est-il le nouveau Nexus ?

La seule annonce matérielle du jour a révélé une version débloquée du Galaxy S4 qui sera proposé avec la version classique de Jelly Bean sur le Google Play le 26 juin prochain au prix de 649 $. Le smartphone a été très bien accueilli, même si le prix a jeté un froid sur la salle. La question est de savoir si Google abandonne le concept du Nexus, au profit d’un téléphone Android débloqué et rooté d’une marque tierce. Il est encore trop tôt pour le dire. Ce GS4 ne sera disponible qu’aux États-Unis dans un premier temps.

La fête aux services Google

Le reste de la conférence était intéressant, mais clairement différent de ce que nous attendions, à l’exception du Google Play Games. Les développeurs se sont réjouis de l’Android Studio et des optimisations qu’il apporte, comme la prévisualisation du code en direct sur plusieurs résolutions ou langues à la fois. Google s’est aussi démarqué par la présentation de nouvelles fonctions photo sur le cloud, comme un mode d’optimisation des photos ou la possibilité de combiner plusieurs clichées en une sorte de GIF animé. Les photos sont aussi mieux intégrées à Google+. Il a parlé d’une application de messageries instantanée, Hangouts, pour Android, iOS et le web. Il a présenté All Access, le concurrent de Spotify, qui permet de faire du streaming de chansons et créer des playlists à la volée. La firme a aussi mis à jour Google+ et Maps qui intègre maintenant les images de Google Earth, qui optimise l’affichage des rues et personnalise le contenu affiché en fonction des habitudes de l’utilisateur.