Accueil » Actualité » Pas de code natif pour Windows Phone 7

Pas de code natif pour Windows Phone 7

Image 1 : Pas de code natif pour Windows Phone 7

Tous les programmes tournant sur Windows Phone 7 devront passer par les environnements XNA ou Silverlight.

Microsoft a donc confirmé qu’aucune application native ne sera autorisée sur son nouvel OS. Cela explique donc pourquoi les applications Windows Mobile 6 ne seront pas compatibles avec cette nouvelle mouture. Par contre, on peut se demander comment Adobe va porter son moteur flash, ce qu’il a annoncé vouloir faire, s’il n’a pas le droit d’utiliser du code natif.

Microsoft veut plus de contrôle sur les applications

En effet, Microsoft a déclaré qu’il n’était pas opposé au flash, mais il fait tout pour que les applications utilisent principalement Silverlight et il n’a pas non plus donné les clés à Adobe pour tirer parti des API du noyau. Windows Phone 7, à titre d’information, n’est en fait qu’une interface graphique apposée sur le noyau de Windows Embedded CE 6.0 Release 3.

Les applications pour le système de Microsoft devront aussi utiliser l’une des deux résolutions autorisées par les environnements, elles seront obligées d’utiliser un seul processus et disposeront de ressources graphiques et mémoire unique. Le but est de faire en sorte que les programmes soient uniformes, quelle que soit la plateforme, et qu’ils impactent le moins possible les performances.

Les développeurs ont le feu vert

Redmond en a aussi profité pour annoncer la disponibilité immédiate des outils de développements, tels que Silverlight 4, Expression Blend 4 beta, Visual Studio 2010, et XNA, le but étant de permettre aux développeurs Windows Phone de faire leurs premiers pas. Il suffit de s’enregistrer sur le site de Windows Phone 7 réservé aux développeurs.