Accueil » Actualité » Pas de gagnant pour la guerre entre les formats HD ?

Pas de gagnant pour la guerre entre les formats HD ?


Les analystes de Screen Digest viennent de jeter un pavé dans la mare de la HD : selon eux, les deux formats HD DVD et Blu-ray vont coexister.

Pas d’avantages pour un des deux formats

Les deux formats sont trop proches techniquement pour être départagés. La différence de capacité (à l’avantage du Blu-ray actuellement) n’est pas véritablement un critère dans le monde de la vidéo : le débit vidéo est presque identique (36 mégabits en Blu-ray, 36,5 en HD DVD) et les codecs utilisés sont similaires (MPEG-2 ou des variantes du MPEG-4). Il n’y a pas non plus d’avantages technologiques inhérents à un des deux formats : les fonctions sont globalement similaires. Dans le passé, il y a toujours eu un format gagnant car techniquement supérieur ou simplement par effet de masse, mais le cas est différent cette fois-ci : le marché est véritablement partagé.

Seuls le taux d’équipement et l’offre de films changent

Les deux seules différences viennent du prix (plutôt à l’avantage du HD DVD) et de l’offre dans les films. Pour le premier point, même si les lecteurs Blu-ray sont plus onéreux, la PlayStation 3 est un formidable cheval de Troie pour le format de Sony. Pour le choix des films, même si actuellement certains majors se limitent à un seul format, les analystes considèrent qu’ils vont tous passer à une offre conjointe HD DVD et Blu-ray, sous peine de perdre une partie importante du marché. Et si tous les films (ou du moins la grande majorité) sortent sur les deux formats, rien ne permettra de les départager au final.

Au final, ce sont les constructeurs de lecteurs hybrides qui risquent de tirer leur épingle du jeu.