Accueil » Actualité » Pas de SP2 pour les copies pirates

Pas de SP2 pour les copies pirates

Alors que nous vous annoncions il y a quelques jours que Microsoft prévoyait de rendre accessible à tous son nouveau pack de correctifs, le service pack 2, y compris pour les utilisateurs de copies pirates, celui-ci a fait machine arrière.

Le senior product manager de la zone Asie-Pacifique s'est expliqué ainsi :

« Les communiqués de presse indiquant que le Service Pack 2 s'installerait sur des copies piratées ou illégales ne sont pas entièrement vrais. (…) Avant l'installation, le SP2 vérifiera l'OS Product ID (PID) par rapport à une liste de PID connus pour être piratés. Si un PID est connu pour être invalide, le SP2 ne s'installera pas. »

Donc, même si Microsoft sait certainement que les pirates n'ont aucune difficulté à remplacer les PID ou à diffuser des copies déjà corrigées, sa position est devenue plus ferme à leur égard. Et il ne s'agit sans doute pas d'un hasard si cette nouvelle position est donnée dans cette partie du monde où le piratage est roi.

Ce que l'on peut aussi souligner, c'est qu'en procédant ainsi, Microsoft se dégage de sa responsabilité vis à vis de l'Internet. En effet, les ordinateurs utilisant une copie de Windows non corrigée se comportent bien souvent comme des « zombis » propagateurs de virus, qui entre autres ralentissent le réseau; et cela, même les utilisateurs d'autres systèmes en subissent les conséquences. L'éditeur américain se devait de faire un choix ; qu'il soit bon ou mauvais, ce n'est pas à nous d'en juger.