Petite histoire des processeurs Intel, du 8086 à Cannon Lake

Image 1 : Petite histoire des processeurs Intel, du 8086 à Cannon Lake

80286 : 16 Mo de mémoire mais toujours 16 bits

Sorti en 1982, le 80286 était 3,6 fois plus rapide que le 8086 (à fréquence identique). La mémoire pouvait atteindre 16 Mo, mais le 286 restait un processeur 16 bits. Il s’agit du premier x86 équipé d’une MMU (Memory Management Unit) et il était donc capable de gérer de la mémoire virtuelle. Comme le 8086, il n’était pas équipé d’un FPU mais pouvait utiliser une puce x87 (80287). Notons qu’Intel n’a proposé ces processeurs que jusqu’à 12,5 MHz alors que ses concurrents ont atteint 25 MHz.

Quelques chiffres : Le processeur contenait 134 000 transistors et était gravé en 1 500 nm. Le processeur mesurait 49 mm² et avait un connecteur à 68 pins.

Nom de code
iAPX 286
Date de sortie1982
Architecture16 bits
Bus de donnée 16 bits
Bus d’adresse 24 bits
Mémoire maximale 16 Mo
Cache L1non
Cache L2 non
Fréquence 4 – 12,5 MHz
FSBidem fréquence
FPU
80287
SIMD
non
Finesse de gravure 1500 nm
Nombre de transistors 134 000
Consommation 1,1 – 3,3 W
Tension 5 V
Surface 49 mm²
Connecteur 68 pins (PGA/PLCC), 100 pins (PQFP)