Accueil » Actualité » PhysX sur iOS, sans accélération

PhysX sur iOS, sans accélération

Image 1 : PhysX sur iOS, sans accélération

PhysX, l’API dédiée à la physique de NVIDIA, est maintenant disponible sur iOS, après un passage par la majorité des consoles de jeu et évidemment les PC. C’est via l’UDK d’Epic (l’Unreal Development Kit) que PhysX arrive sur iOS. Bien évidemment, le support matériel de PhysX n’est pas de la partie et certaines fonctions sont absentes pour des raisons de performances (les vêtements, les fluides et les « soft bodies ») mais l’avantage est que les développeurs disposeront d’une API standardisée, ce qui devrait permettre des portages plus simples.

PhysX n’est pas accéléré matériellement pour une bonne raison : le processeur A4 (et le SoC Samsung de l’iPhone 3GS) n’est pas basé sur des cartes GeForce… Reste que PhysX, même utilisé sur le CPU, est une API intéressante pour prendre en charge la physique dans les jeux. Notons que ce n’est pas le premier portage de PhysX sur iOS : Unity avait déjà proposé la technologie dans son framework.

À terme, si NVIDIA décide un jour de porter PhysX sur OpenCL, la majorité des téléphones devraient profiter de la technologie, les prochaines puces dédiées aux smartphones prennent en effet en charge la technologie.