Accueil » Actualité » Plasma, LCD et boîtiers déportés (LesNumériques)

Plasma, LCD et boîtiers déportés (LesNumériques)

Image 1 : Plasma, LCD et boîtiers déportés (LesNumériques)

Nos confrères de LesNumériques viennent de tester une série de télévisions. Point particulier, trois des modèles sont décevants en usage PC, avec des couleurs très mauvaises ou une résolution ridiculement faible (un écran plasma de 42 pouces en 1 024 x 768, avec des pixels rectangulaires).

Ce sont aujourd’hui quatre nouvelles références qui rejoignent nos comparatifs de téléviseurs : trois chez LG, et une chez Philips.

Jusque-là mal représenté dans nos comparatifs des téléviseurs, LG revient en force avec pas moins de trois nouveaux modèles :
Le 42PG2500 : un plasma de 42 pouces (107 cm), HD Ready, avec tuner TNT HD, le tout à petit prix.
La série LG3500 : des LCD offrant les mêmes caractéristiques et se déclinant en 32, 37, 42 pouces (81, 94 et 107 cm).
La série LG5500 : une série proche de la précédente, mais offrant une vraie définition Full HD. Elle existe en 37, 42 et 47 pouces (94, 107 et 119 cm).

De son côté, Philips est représenté par l’Essence 42PES0001H ; le nouveau vaisseau amiral du constructeur néerlandais. Il offre tout ce que Philips fait de mieux à l’heure actuelle… sauf l’Ambilight. Une fonction qui reste réservée à d’autres modèles, dont l’Aurea. L’Essence se distingue par sa diagonale unique (42 pouces, soit 107 cm), son design ultra-fin, son boîtier déporté, et par… son prix public : 2499 euros !