Accueil » Actualité » PlayStation : c’est aussi une maladie de la peau

PlayStation : c’est aussi une maladie de la peau

Image 1 : PlayStation : c'est aussi une maladie de la peau

La PlayStation, en plus d’être une console de jeux, va peut-être aussi devenir bientôt le nom d’une maladie de la peau. En effet, un médecin suisse vient de proposer le nom « Palmare PlayStation Hidradenitis » pour une maladie dermatologique.

Une inflammation due à une manette de jeu

La nouvelle maladie, décrite dans le British Journal of Dermatology, a affecté une jeune fille de 12 ans, qui souffrait depuis quatre semaines de lésions douloureuses sur la paume des mains. Étant donné que l’adolescente jouait sans en avertir ses parents, il a été difficile de trouver la cause du problème, mais une fois l’origine des lésions découverte, elles ont disparu après quelques jours d’abstinence. Dans les faits, la crispation des mains sur la manette, couplée à l’appui frénétique sur les boutons, a créé des lésions cutanées qui ont été aggravées par la transpiration. Même si cette maladie semble rare (le cas de la jeune fille est le seul décrit actuellement), les utilisateurs de consoles devraient éviter de transpirer en jouant.