Accueil » Actualité » Plein de coeurs empilés sur les APU des supercalculateurs Exascale d’AMD

Plein de coeurs empilés sur les APU des supercalculateurs Exascale d’AMD

Mais peut-on jouer à Crysis ?

Image 1 : Plein de coeurs empilés sur les APU des supercalculateurs Exascale d’AMDL’Exascale Heterogeneous Processor (EHP) selon AMDUn papier publié ce mois-ci à l’occasion du colloque High Performance Computer Architecture, et passé inaperçu jusqu’à aujourd’hui, dévoile les projets d’AMD pour la conception d’un APU destiné à l’Exascale Computing. Ce terme désigne un supercalulateur pouvant atteindre une puissance de calcul en virgule flottante de l’ordre de l’exaoctet par seconde (un million de téraoctets). Au lieu de regrouper le CPU et le GPU dans un die immense, difficile à fabriquer, et aux rendements exécrables, AMD envisagerait la fabrication de petits dies empilés, utilisant des interconnexions similaires à celles de la HBM.

Exascale Heterogeneous Processor

Surnommée Exascale Heterogeneous Processor (EHP), l’architecture a aussi l’avantage d’être modulaire. Il serait possible de changer le CPU ou un GPU plus facilement, sans avoir à complètement repenser l’ensemble du processeur. De plus, chaque composant pourrait utiliser un processus de fabrication différent, afin de faciliter la production et abaisser ses coûts. C’est la première fois qu’une compagnie montre officiellement un tel système. Les développements n’en sont encore qu’à leurs débuts, mais ils sont vitaux, alors qu’Intel planifie de bâtir une machine atteignant l’ExaFLOPS en 2018.