Accueil » Actualité » Plus de NAND pour Toshiba et SanDisk

Plus de NAND pour Toshiba et SanDisk

Toshiba a annoncé la création de plusieurs usines qui serviront à la construction de mémoire Flash NAND. L’une d’entre elles sera gérée en partenariat avec SanDisk.

De nouvelles usines ?

C’est une nouvelle paradoxale alors que pas plus tard qu’hier, nous vous expliquions que les constructeurs souffraient d’un surplus de mémoires flash NAND (cf. «  La NAND encore en baisse »). Il faut savoir néanmoins que ce déséquilibre de l’offre et la demande est censé s’estomper d’ici quelques mois et que de toute façon, la demande en NAND devrait augmenter avec les années, même si elle reste un peu plate à l’heure actuelle.

Production et innovation

Les usines en question n’ont pas seulement pour vocation d’accroître la capacité de production des deux entreprises, mais aussi fournir les NAND de demain. À titre d’information, trois usines devraient voir le jour, dont une qui sera dédiée aux NAND de demain. Il faut dire que ces usines devraient commencer à produire des puces d’ici 2009 ou 2010 si tout va bien.