Accueil » Actualité » Plus de P-ATA chez Intel dès la mi-2006

Plus de P-ATA chez Intel dès la mi-2006

Le southbridge ICH-6 accompagnant les i915/925 avait déjà surpris de par la disparition d'un des deux ports P-ATA traditionnels, lorsqu'il fut lancé, en juin 2004. A la vue de cette date, la décision actuelle n'est donc pas très étonnante mais confirme la rapidité avec laquelle Intel aime introduire ses nouvelles technologies puis évincer les anciennes. L'ICH-8, ie. le southbridge qui accompagnera le prochain chipset i965 attendu pour le milieu de l'année, ne bénéficiera en effet plus d'aucun port P-ATA, uniquement de 6 ports S-ATA.

Une transition encore inachevée

Si l'on s'attarde sur les conséquences de ce choix, il est vrai que les disques durs S-ATA ont été introduits depuis un moment maintenant et sont très souvent plébiscités en cas de nouvel achat, ne serait-ce que pour leurs avantages exclusifs (taille réduite des connecteurs, branchement à chaud, support éventuel du NCQ pour l'essentiel). En revanche, on ne peut pas en dire autant des périphériques optiques : seuls les graveurs DVD de Plextor sont aujourd'hui disponibles en S-ATA, pour un prix plus élevé qu'en version P-ATA malgré un avantage discutable. Un autre graveur a cependant fait son apparition récemment, le Samsung SH-W163A, qui a l'avantage d'être bien plus abordable (moins de 50 €). Reste que nombre d'entre nous disposons encore d'unités P-ATA fonctionnant très bien. Du coup, les constructeurs de cartes mères vont donc inclure un puce additionnelle afin de rajouter la gestion de ces ports P-ATA, mais ce point restera à vérifier avant tout achat.